Rencontres de l’ADEN du 6 avril 2010

Association pour le Développement de l'Economie Numérique

Association pour le Développement de l'Economie Numérique

Le 6 avril s’est tenu un diner organisé par l’ADEN auprès de ses membres.

L’ADEN est l’Association pour le Développement de l’Economie Numérique, association dont la finalité est de « favoriser l’innovation, la croissance, et la création d’emploi par le numérique » et qui aide donc les entreprises et en particulier les plus petites à se développer grâce aux nouvelles technologies et à l’innovation.

Pendant ce diner, un certain nombre de solutions pratiques ont été présentées. Dans le domaine du Green IT, DocExchange, par la voix de Jean-Charles Goetz, propose des outils logiciels économisant la consommation d’électricité et de papier dans les entreprises. Par exemple, après une demande d’impression sur une imprimante réseau, le demandeur doit s’authentifier auprès de l’imprimante avec une clé pour obtenir l’impression. Si il n’y a pas cette confirmation, il n’y a pas impression. Et donc cela évite ces piles de documents imprimés que l’on trouve près des imprimantes en réseau que les demandeurs ont oublié d’aller chercher.

La CEGID offre des solutions de gestion aux PME en mode SaaS déjà utilisées par 10 000 TPEs. L’approche fonctionnelle de ses applications disparait au profit des métiers clients. Valéry Tarondeau a agrémenté sa présentation en rappelant quelques stats intéressantes comme le nombre de SMS envoyé par jour maintenant supérieur à la population mondiale, ou le fait que pour atteindre 50 millions d’utilisateurs, la radio a eu besoin de 38 ans, la télévision de 13 ans, l’Internet de 4, l’iPod de 3 et 2 ans ont suffi à Facebook.

François Klipfel, de GFK a présenté un panorama du marché sur les biens techniques (EGD Electronique Grand Public, IT, Telco, Photo). Ce marché a légèrement baissé en chiffre d’affaires en 2008 et et 2009 et en particulier sur les GPS, les ordinateurs de bureau (au dépend des portables), des PMP et des lecteurs DVD. Les écrans plats ainsi que les smartphones ont fortement progressé (3,6 MM en 2009 vs. 1,8 MM en 2008). Les prévisions de GfK pour 2011 sont (sans trop de surprises) sur la télévision 3D, les LED, la télé connectée, les tablettes de type iPad, les ordinateurs ultraportables et les livres numériques

Grégoir Cléry d’Editialis a présenté les trois axes (magazine, site Internet, évènement / trophée) de son offre de communication aux PMEs et les différents titres du groupe comme « chef d’entreprise » ou « ecommerce ». J’ai découvert Nékoé, un pôle d’excellence dédié aux services, présenté avec passion par Paul Pyetira dans lequel la SmartCity et le NFC ont toutes leur place dans cet « écosystème serviciel ». Nékoé organise le Nékoé Jam, un grand brainstorming sur Internet. Et IBM (Carine Legras) a terminé la séance en rappelant son attachement aux PMEs en présentant le programme Global Entrepreneur et l’évènement SmartCamp.

J’ai gardé pour la fin le débat entre Olivier Midière, président de l’ADEN et Pierre Gattaz, président de la FIEEC et patron du groupe Radial. Le groupe Radial est la preuve que l’on peut créer et développer des implantations industrielles en France et les faire fructifier. Dans son intervention, Pierre Gattaz a rappelé que les grands succés industriels français sont nés d’une volonté politique et de grands programmes comme le TGV, Arianespace, Airbus ou le nucléaire, et que tout libéraux qu’ils soient les américains utilisent ce même genre de programme comme pour le SmartGrid ou le programme Apollo. Mr Gattaz a parlé d’une trilogie indissociable – numérique, usage, industrie. Il a ensuite présenté le résultat des Etats Généraux de l’Industrie avec des axes forts liés au développement durable, à l’énergie (smartgrid) et au cloud computing  « Avons nous envie que nos données les plus sensibles soient hébergées à Shangaï ou à Palo Alto ? »

Ces grands projets, aux composantes sociétales et environnementales fortes, menés par de grands groupes nationaux tirent avec elles les ETI (entreprises de taille intermédiaire) et les PME. Enfin il a cité un projet qu’il lui tient à coeur, la route intélligente, un projet de 25 Mds € qui permettraient de rendre la route plus sûr en évitant les accidents à travers un réseau de systèmes et de boitiers anti-collision. 25 Mds d€, c’est le coût des accidents de voiture en France chaque année. Donner un cap, remettre à flot, apporter du sens. C’est le message positif et enthousiaste de Pierre Gattaz.

Ce débat enlevé et énergétique a rappelé le positionnement complémentaire de l’industrie et des services (sans les opposer), a apporté des perspectives d’avenir et a insufflé aux participants une bonne dose d’optimisme.

Les sites de l’ADEN, DocExchange, CEGID, GfK, Editialis, la FIEEC, NEKOE et IBM Global Entrepreneur

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :