RTLS – La localisation en temps reel – Conference RFID Live Journal – 2eme partie

RFID live journal badge (c) Pierre Metivier

RFID live journal badge (c) Pierre Metivier

Je viens de participer pendant trois jours à la Conférence RFID Live journal 2010, à Orlando, Floride, l’une des plus importantes sur le sujet. Un grand nombre d’innovations et d’applications y ont été présentées que je tâcherai de relater dans ce blog, en attendant que mon ami volcanique Eyjafjallajokull me permette de rentrer en France.L’une des grandes tendances de cette conférence a été la localisation en temps réel (RTLS). Plusieurs sociétés présentaient des solutions à base de RFID+Wifi comme Ekahau ou Aeroscout, ou Mojix, le leader en technologie RTLS. Une implémentation d’une solution RTLS a été mise en place par l’organisation du salon avec la société Lygase et sa solution SmartEvents, expérience à laquelle les conférenciers ont tous participée.

Chaque participant recevait donc avec son badge deux étiquettes RFID. La première HF, Avery Dennison, permettait une identification classique, chaque stand pouvant recueillir les informations du visiteur avec un lecteur RFID standard. La deuxième étiquette UHF passive, de la société UPM Raflatac, était utilisée par l’application Smart Events, de la société Lygase à base de technologie Mojix.  Des antennes et des lecteurs connectées en wireless et disposées au plafond (voir photo 2 et 3) suivaient les déplacements des congressistes en temps réel. Un logiciel recueillaient toutes ces données et il nous a été montré des écrans présentant les visiteurs sous la forme de petits points se déplaçant sur un plan de la salle.

Smartevents (c) Pierre Metivier

Smartevents (c) Pierre Metivier

Les applications possibles sont innombrables. Pour l’organisateur de conférences bien sûr, qui récupère un grand nombre d’informations très précises sur les stands les plus actifs, suivant les heures de la journée, les couloirs, les bars et peut, par la suite, optimisée son plan de salon, et vendre plus ou moins cher les parties les plus visitées. Et on peut facilement transcrire ce modèle dans la grande distribution par exemple.

Ce qui ne semble pas poser de problèmes aux Etats-Unis en posera certainement beaucoup plus en France et en Europe. Le passe Navigo ne fait qu’enregistrer les points d’entrée et de sortie d’un voyageur mais ne le suit pas à chaque seconde. Dans le cas de SmartEvents, c’est en temps réel.

Il y a également les notions de volontariat – optin / optout. Pendant cette conférence, il aurait été facile d’enlever et de détruire l’étiquette UHF et ne pas participer à l’expérience mais cette étiquette peut se trouver / se trouvera dans la carte de fidélité de votre supermarché.

SmartEvents (c) Pierre Metivier

SmartEvents (c) Pierre Metivier

Le suivi en temps réel par étiquettes / tag n’est pas nouveau, que ce soit pour du matériel ou pour des personnes. Il se développe en particulier dans les hôpitaux pour suivre, par exemple, les personnes atteintes de la maladie d’Alzheimer.

La technologie présentée par cette solution, à base d’étiquette UHF passives, permet de passer à une étape nouvelle, à un suivi des objets et des personnes en temps réel à des coûts nettement plus faibles que les solutions « traditionnelles » à base de capteurs actifs. Et comme avec chaque technologie nouvelle, il y aura des usages nouveaux accompagnés de risques potentiels à prendre en compte.

Enfin, il est intéressant de noter que dans l’application SmartEvents, chaque personne suivie était qualifiée d’Asset – un terme générique pour  décrire des ressources à la fois matérielles et immatérielles.

Cette entrée a été publiée dans Sans contact, et marquée avec , , , le par .

A propos Pierre Metivier

Responsable pendant 25 ans du développement de produits et services dans plusieurs entreprises d’informatique, de logiciels et de l’Internet (notamment Commodore, Apricot, Borland Intl, CompuServe, AOL) dont cinq ans passés aux Etats-Unis. Spécialiste des services mobiles et objets connectés, il a été délégué général du Forum SMSC et est l’auteur de l’ouvrage de référence « Le mobile NFC, télé-commande de notre quotidien » (2015) ainsi que du Blog « Avec et sans contact ». Il est aujourd’hui expert et enseignant / formateur en gestion des innovations numériques à forte valeur ajoutée utilisateurs à l'EISCI (Mardis de l'Innovation, Club de Paris des Directeurs de l'Innovation).

Une réflexion au sujet de « RTLS – La localisation en temps reel – Conference RFID Live Journal – 2eme partie »

  1. Jean-Pierre Rettig

    RTLS, en France et en Europe?
    Les technologies nouvelles et de pointe, d’où qu’elles soient issues dans le monde (nord américaines, japonaises…)passent toujours les frontières.
    La Globalisation, la « glocalisation » et la modélisation benchmarkée entraînent inéluctablement à terme, le partage de ces technologies pour des raisons économiques, scientifiques, sécuritaires, politiques et sociales….
    Alors oui, ces technologies seront mondialement utilisées.

    Répondre

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s