Les Mardis de l’Innovation – Formation et Education

Innovation et formation (c) CNAM

Innovation et formation (c) CNAM

Dans le cadre des Mardis de l’Innovation au CNAM, et en l’absence de Marc Giget retenu au Brésil, Véronique Hillen a présenté la conférence dédiée au rapport entre l’innovation et l’éducation / la formation.

Malgré son absence, Marc Giget a animé la première partie à travers une vidéo que vous pouvez retrouver sur Daily Motion

Cette vidéo « La révolution de l’éducation à l’âge numérique. Tour du monde des formations les plus innovantes », a été enregistrée dans le cadre des Assises Nationales de l’Education et de la Formation numériques 2010, organisées par Cap Digital.

Marc Giget y présente l’importance et le foisonnement de l’éducation et de la formation dans les pays émergents, et en particulier Inde, Chine et Afrique. Quelques éléments extraits de cette conférence

  • Sur la planête, le niveau moyen d’éducation a progressé d’une année en dix ans
  • En terme d’Education, la radio est le support # 1, ensuite le téléphone mobile, la télé, les PC en 4.
  • On peut faire ses devoirs sur Nintendo DS au Japon
  • L’éducation à distance explose à travers des mega cyber-universities comme la CCRTVU – 847 campus, 2,3 millions étudiants en Chine. Un enseignement de très bonne qualité avec une moyenne d’un professeur pour 23 étudiants
  • La télédiffusion par satellite permet près de 2000 chaines de TV éducatives dans le monde
  • La diffusion se fait du primaire à l’université, pour les adultes et les professionnels, comme en Inde avec 2 heures obligatoires de formation par semaine pour les médecins en Inde
  • En Egypte, les 11 premières chaines de télévision sont éducatives (système développé par Ericsson, pour lutter contre l’analphabétisme)
  • En  Inde, il existe 74 chaines éducatives avec un satellite dédié – EDUSAT ce qui contribue à un des niveaux d’éducation les meilleurs au monde. Cela permet également de former les personnes sur place, dans les campagnes, sans avoir à les déplacer dans les villes
  • Par opposition, les programmes éducatifs sur le web sont de plus faibles qualités
  • Pour l’Afrique, l’éducation est un formidable enjeu. Le PNB de l’Afrique augmente depuis 2000 grâce, entre autres, au développement de la fibre et des telecoms.  Il existe une coopération sud-sud Afrique-Inde à travers le programme « pan-africain network project for tele-education et tele-medecine », le plus grand projet éducatif au monde. L’inde donne tous ces programmes éducatifs à l’Afrique et finance ce projet d’un budget de 1,3 Mds de $
Véronique Hillen

Véronique Hillen

En deuxième partie de la conférence , trois projets éducatifs innovants ont été présentés

Tout d’abord, L’Atelier des chefs présenté par Mr Nicolas Bergerault (l’un des deux frêres créateurs du concept). L’Atelier des Chefs organise des cours de cuisine accessibles à tous, pas trop chers ni compliqués. 120 000 personnes ont pris des cours en 2009, 150000 sont attendus en 2010, (50% individuel, 50% business). Un renouvellement du concept du cours de cuisine, remettant au gout du jour les plaisirs oubliés de la cuisine (site web, appli iphone, livre recette avec flashcode pour accéder à la vidéo correspondante). En terme d’innovation, le concept est au cours de cuisine traditionnelle ce qu’est le Cirque du Soleil par rapport à un cirque traditionnel (Blue Ocean strategy)

Ensuite,  Laurent Marbacher, le fondateur de Team Entrepreneur a présenté son concept d’école « learning by doing » proche de celui de Tiimi Akatemia en Finlande

Les principes en sont

  • Il n’y a pas de cours
  • Les étudiants créent une vraie entreprise
  • La théorie s’apprends à travers des livres
  • Le dialogue dans l’équipe est clé pour créer la connaissance

La 1ère promotion de Team Entrepreneur date d’Oct 2009. 18 étudiants, 18 à 25 ans, de bac pro, université, BTS, un compagnon. Il n’y a pas de cours mais des rencontres comme celle de Mohamed Yunus. Les étudiants ont créé une vraie entreprise, appelé Buzzness Innovation pour proposer des séances de créativité à des entreprises. Objectif – 280 k€ en 3 ans

Enfin, Mr. Frédéric Lippi, de la société du même nom http://www.lippi.fr/ a expliqué comment il a transformé sa société industrielle en formant tous ses employés aux technologies de l’information. Cette entreprise de  300 personnes et de 50 millions € de CA fabrique et commercialise des clôtures et des systèmes de sécurisation (protection piscine, exploitation agricole, ports, prison, aéroports, ..).

Mr Lippi a expliqué avec passion, à travers l’histoire de la société et le parcours de Sébastien, un ouvrier de l’entreprise,  comment il en est arrivé à cette approche (11% de sa masse salariale consacrée à la formation !) Il nous a décrit l’école web, la sollicitation vers le personnel pour découvrir la technologie (à travers l’image et la vidéo plutôt que les ordinateurs pour commence). Il a parle des 13000 heures de fomation, comment il est important de changer la culture puis la laisser s’exprimer. Pas de gains immédiats chiffrés de productivité mais des gains sociaux incalculables. Cette approche a réhumanisée l’entreprise non sans mal puisque la moitié du comité de direction n’a pas acceptée le changement et a quitté l’entreprise. Retrouvez le Wiki de Lippi

Un voyage passionnant pour terminer cette conférence des Mardis de l’Innovation sur la Formation et l’Education.

Innovation et Formation (c) Pierre Metivier

Innovation et Formation (c) Pierre Metivier

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :