Construction d’une culture européenne de l’innovation – 1ère partie – L’Antiquité

Construction d’une culture européenne de l’innovation

Culture européenne de l’innovation

La séance du mardi 16 novembre des Mardis de l’Innovation de et avec Marc Giget, IESCI, au CNAM, a été consacrée aux étapes historiques de la construction d’une culture européenne de l’innovation, étapes historiques qui nous ont emmenées de l’Antiquité à la Renaissance. Trois heures passionnantes découpées ici en deux parties – Antiquité et Renaissance

Syllabus « L’avenir appartient à ceux qui ont une longue mémoire » disait en Nietzsche. L’innovation n’est aucun cas le mépris du passé. Elle est faite de valeurs, de références, de réalisations, connaissances et ambitions issues des grandes vagues d’innovations qui nous ont précédé et sur lesquelles il est fondamental de s’appuyer pour apporter sa contribution à l’évolution du monde. Du siècle de Périclès, en passant par les vagues d’innovations à Rome, le temps des cathédrales, la Renaissance, le Siècle des Lumières, la Belle Epoque, et les prémisses d’une nouvelle vague l’Europe s’est créée une culture de l’innovation considérée comme la plus riche et la plus humaniste au monde.Il s’agit là d’un atout considérable, si l’on sait s’en inspirer pour concevoir des innovations porteuses de valeurs. »

L’écriture nait en trois endroits différents à la même époque ; cunéiforme, 3300 av. J.-C., hiéroglyphe 3200 av. J.-C. et sumérienne, Irak 3500 av. J.-C. Période équivalente, mais plusieurs approches et bio-diversité des solutions. Les recherches en pictographie (signes communs à toutes les langues pour les aéroports par exemple) se rapproche de l’écriture sumérienne.

Babylone 2340 av. J.-C. / 200 apr. J.-C., présente dans la mémoire collective, avancées technologiques pour les toits terrasse et les jardins suspendus, systèmes pour monter l’eau, utilisation de bitume et de fibre

Persépolis 521av. J.-C. / 330 av. J.-C., « Living labs » de Darius, une des villes les plus modernes de tous les temps, salles de bain, air conditionnée, crème glacée, détruite par Alexandre le Grand, perte des connaissances. En terme d’éducation, séparation des cours magistraux et des travaux dirigés « Quand on analyse un sujet, il y a toujours des précurseurs » Persepolis, ville dans un désert, rappelle Las Vegas

Carthage 700 av. J.-C. / 146 av. J.-C.. Les carthaginois nourrissaient les romains, détruit par Rome, un des premiers drames de l’histoire de l’humanité, peu  de données

Egypte – Thèbes, phénoménal et également détruite, Tell El Amarna, la cité d’Akhenaton

La Grèce et la Rome antique ont beaucoup influencé l’Europe

Archaios Epidavros theater, a  4th  BC 14 000 seater

Epidaure (c) Pierre Metivier

La Grèce nous a apporté philosophie, éducation, démocratie, république, mathématiques, structuration des sciences, esthétisme, arts, littérature, théâtre, médecine (serment d’Hippocrate)
Développement de l’homme, son corps (invention de la douche chez les grecs / bain chez les romains), sa relation aux autres,
Architecture – temples, théâtres, agoras, urbanisme
Organisation de la société – rencontres, échanges, émulation symbolisée par les Jeux Olympiques

Bases scientifiques et techniques, (inventées pas les grecs et exploitées par les Romains), bases parfois complexes, comme en acoustique (Epidaure)
Réalisations techniques multiples – grues, catapultes, vis sans fin, moulins à vent, aussi très originales, comme un calculateur mécanique et  des distributeurs automatiques !

Apollo temple, Delphi

Delphes (c) Pierre Metivier

Emulation entre structures (villes) de taille moyenne que l’on retrouvera à la Renaissance dans l’Italie du Nord.
La bibliothèque d’Alexandrie, 1er centre de recherche au monde, Ptolémée, va et vient entre le présent et le passé, une grande avancée ne disparait pas.

« Siècle » de Péricles , 5ème siècle av. J.-C. (période de 30 ans)

Avancées fondamentales dans le monde entier (Grèce, Inde, Chine) et dans tous les domaines sciences, culture, art de vivre, architecture, roue dentée, machine à calculer, ancre – vie dans la cité, valoriser l’individu

Pantheon Ceiling

Le Panthéon (c) Pierre Metivier

Rome
Les romains sont plus dans l’application, la gestion, la réalisation plutôt que l’invention
Héritage des étrusques – caractère urbain, assainissement des zone marécageuses, nouveaux types de construction, place publique, forum, art de vivre
Héritage des grecs et héritage multiculturel, diffusion rapide des innovations des pays conquis (ex. le tonneau des gaulois remplace l’amphore)

Sénèque – philosophe, entrepreneur, politique, humaniste
Transports – routes pavées (85 000 km), attelages, aqueducs, ponts, tunnels
Ingénieurs bâtisseurs, arènes, voutes, ciment, béton armé, ciment à prise rapide, outils de toutes sortes, alliages
Temples et grands bâtiments, excellente qualité de construction, immeubles, maisons à étage, escalier en colimaçon, double parois, chauffage central, bains publics / centre de loisir
Entreprises romaines de BTP (construction de routes)

Rome forum and Coliseum at Dawn

Le forum, Rome (c) Pierre Metivier

Optimisation des ressources – gestion de l’eau, aqueducs, canalisation, plomberie, égouts, moulins à eau, valves, compteur et facturation de l’eau
Parapluie parasol, vêtements, chaussettes
Des monnaies sûres et reconnues

Les romains sont pragmatiques, pratiques, techniques, gestionnaires. Invention des chiffres romains, calendrier, jours de la semaine
Recherche de l’efficacité, du concret, simplification – invention des signes &, etc, NB – nota bene,  PS, Post Scriptum.
Le premier quotidien – Acta Diurna
Développement du droit sous toutes ses formes, organisation

Le Curriculum Vitae – La formation, les compétences et l’expérience comme valeur clés pour l’insertion de l’individu dans la société
Rôle de l’opinion publique, démagogie et populisme aussi, Jeux, cirques et supporters
Valeurs humaines, qualité de vie urbaine, bains, toilettes publiques, bibliothèques publiques, service postal

Bysance (c) Pierre Metivier

Byzance (c) Pierre Metivier

Les Thermes de Dioclétien pouvaient accueillir 3000 personnes, comprenaient également une bibliothèque, des  salles de concert, des jardins. L’ancêtre de l’Aquaboulevard parisien

Exemples d’architecture / construction – Le Colisée, le Panthéon, les arènes de Vérone, Pompéï, Pont du Gard

Déclin de l’empire romain, décalage vers l’orient, avènement du christianisme, Byzance

A classic Notre Dame de Paris

ND de Paris (c) Pierre Metivier

De 300 apr. J.-C. à 1300 apr. J.-C., le Moyen Age
Le château du moyen age, très technique, a marqué l’imaginaire

Les cathédrales, synthèses créatives, plusieurs centaines de métiers travaillant des dizaines d’années, 92 toujours debout en Europe

Notre Dame de Paris – 1163  apr. J.-C. / 1220  apr. J.-C., le plus grand batiment de Paris à l’époque et toujours, le monument le plus visité au monde

La deuxième partie est consacrée à la Renaissance.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :