Lancement officiel de sen.se, la nouvelle aventure de Rafi Haladjian

sen.se

sen.se

Le 1er décembre 2010, la FING, MCD, nod-A et l’Epita organisaient le premier événement français du « Council for the Internet of Things« , un thinktank européen (dont l’auteur de ce billet fait partie), pour un échange d’idées avec toutes les personnes intéressées par l’Internet des objets. Un compte rendu sera prochainement publié sur ce blog de cet évènement passionnant à tout point de vue.

C’est également cet évènement qu’à choisi Rafi Haladjian, le créateur du Nabaztag, le lapin le plus célèbre de l’internet des objets, pour officiellement dévoiler sa plateforme open.sen.se et sa stratégie.

Rafi Haladjian, sen.se

Rafi Haladjian, sen.se

Avant de parler de sen.se, Rafi Haladjian est revenu sur l’expérience Violet, la difficulté de trouver la killer app, l’importance du volume / taille critique dans toute entreprise. Sur les objets eux-mêmes, le but n’est pas de faire des objets intelligents mais des objets cons (dumb), l’intelligence ne doit pas être pas être dans l’objet mais dans les serveurs. Un objet connecté est comme une marionnette sans fil, avec son marionnettiste.

Le monde physique est difficile, les scénarios d’usage difficile à imaginer, la domotique s’y est cassé les dents. La simple fonctionnalité ne suffit pas, il faut ajouter de l’émotion ou des élements ludiques. Adoptez les lapins.

Il existe des objets connectés comme  la Withings (balance Wifi), le Zéo (améliorer le sommeil) ou les chaussures Nike+. Mais il est impossible de construire un écosystème basé sur un seul produit. Il faut pouvoir adapter des objets existants et non obliger l’achat d’objet connectés (et leur applications et abonnements spécifiques). L’idée des objets communicants est franchement réductrice.

La définition de la plateforme est :

open.sen.se is a platform for rapid and easy prototyping of smart, sensitive and connected devices, environment & experiences

qu’on peut traduire par

open.sen.se est une plateforme pour le prototypage rapide et facile d’objets, d’expériences et d’environnement intelligents, sensibles et connectés.

En terme moins business et plus sensible, sen.se, c’est la fusion du réel et du virtuel, c’est sentir ce qui se passe dans le monde réel et donner du sens à toutes les données du monde réel. sen.se va participer à la création d’un monde sensible, d’un monde réactif à notre présence. Tout le monde peut développer les application standards type domotique, bien être, santé ou aides aux personnes agées. sens.se souhaite apporter de la sensibilité, de l’émotion à tous les domaines recouvrant l’Internet des Objets.

Trois type de publics – créateurs, entreprises, utilisateurs finaux / consommateurs

Création d’objets à connecter y compris avec des plateformes de type DIY (Do It Yourself) comme Arduino.

Feel, Act, Make Sense

  • Feel – Ressentir les donnés
  • Act – Agir sur ces données
  • Make sense – leur donner du sens

Le Flow de données, c’est un peu le « Twitter for things »

 

La plateforme sen.se

La plateforme sen.se

sens.se supportera un grand nombre de plateformes et de protocoles comme 6LoWPAN,  XMPP (core et gateway) pour le temps réel, également HTTP ou CoAP, Arduino, …  Ce n’est plus l’Internet des objets mais l’internet of whatever.

Pour entrer dans le système, il suffira de décrire la structure des données. sen.se est un entonnoir à données, un écosystème d’applications et de fonctions. Par défaut toutes les données seront privées, il sera possible de les rendre publics et de créer des mashups

sen.se, c’est 12 personnes à Paris,  Montréal et Stockholm dont quelques anciens de Violet

Le lancement officiel de open.sen.se est le mercredi 1er décembre à travers une Beta privée par invitation. Le nombre de testeurs augmentera au fur et à mesure que la peinture sèchera.

L’expérience Violet permet d’assurer que les fondamentaux seront respectés : scalabilité, sécurité, performance, Open APIs pour les « devices », les interfaces et les applications

Le busines model ? Rafi Haladjian ne s’est pas trop étendu sur la question. Globalement open.sen.se est gratuit pour les développeurs, les créateurs et utilisateurs finaux, des offres payantes pour les usages industriels seront développés et sen.se pourrait développer ces propres objets connectés.

Nabaztag

Nabaztag

Du temps de Violet, Rafi Haladjian expliquait (non sans humour) que sa stratégie consistait à connecter les lapins et lorsque ceux-ci le seraient, il s’attaquerait au reste de la planète. Les lapins, à ce jour, ne sont pas (encore) tous connectés mais sens.se lance la deuxième partie du plan, connecter tous les objets et leur donner du sens.

Bonne chance à cette nouvelle aventure. Nous y reviendrons certainement prochainement.

Pierre Métivier

Cette entrée a été publiée dans Sans contact, et marquée avec , , , le par .

A propos Pierre Metivier

Responsable pendant 25 ans du développement de produits et services dans plusieurs entreprises d’informatique, de logiciels et de l’Internet (notamment Commodore, Apricot, Borland Intl, CompuServe, AOL) dont cinq ans passés aux Etats-Unis. Spécialiste des services mobiles et objets connectés, il a été délégué général du Forum SMSC et est l’auteur de l’ouvrage de référence « Le mobile NFC, télé-commande de notre quotidien » (2015) ainsi que du Blog « Avec et sans contact ». Il est aujourd’hui expert et enseignant / formateur en gestion des innovations numériques à forte valeur ajoutée utilisateurs à l'EISCI (Mardis de l'Innovation, Club de Paris des Directeurs de l'Innovation).

5 réflexions au sujet de « Lancement officiel de sen.se, la nouvelle aventure de Rafi Haladjian »

  1. Ping : La cantine « captainmorgane

  2. Ping : La cantine « captainmorgane

  3. Ping : L’internet des Objets à la recherche d’une langue commune « Christophe Lauer

  4. Ping : L’internet des Objets à la recherche d’une langue commune « Christophe Lauer

  5. Ping : Les objets connectés sous le regard attentif d’une maman… | Le monde de la e-santé

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s