Buzz autour du NFC sur le net et dans les médias traditionnels

Cartes 2010 NFC

Cartes 2010 NFC

NFC est un des mots-clé apparaissant le plus souvent non seulement sur Twitter et les blogs technologiques, mais dans les hebdomadaires comme l’Express, les journaux économiques comme les Echos depuis le début de l’année, et ce, que ce soit dans la presse française, que dans la presse anglo-saxonne.

Pourquoi cet engouement pour une technologie qui n’est pas à proprement nouvelle ? Un rappel tout d’abord. La technologie, NFC (pour Near Field Communication) permet à un téléphone mobile équipé un certain nombre de nouveaux services tels l’émulation des cartes de transport (type Navigo / Vélib), de cantines d’école ou de cartes de paiement dites sans contact. Cette technologie peut permettre également au téléphone de devenir TPE (Terminal de Paiement Electronique), vous permettant de recevoir de l’argent d’une carte bancaire, et enfin permet le « peer2peer »(échange de données de téléphone à téléphone) échanges de cartes de visite ou offrant la possibilité de jeux en réseaux de téléphones entre eux.

Samsung Galaxy S II et NFC

Samsung Galaxy S II et NFC

Pour (beaucoup) simplifier, c’est comme si la plupart des cartes de votre portefeuille se retrouvaient dans votre téléphone mobile et que pour utiliser une de ces cartes, vous utilisiez votre téléphone à la place, comme une télécommande magique.

Pourquoi donc cet engouement nouveau pour cette technologie ? C’est que les grands acteurs du marché de la téléphonie mobile ont enfin annoncés clairement leur soutien à cette technologie. Google (doublement), RIM  (Blackberry), Samsung, Nokia, Apple (une semaine sur deux), Orange, Visa, les grands opérateurs américains, les fabricants de terminaux bancaires, ont présenté au salon MWC (Mobile World Congress 2011 mi février de Barcelone), des terminaux, des applications, des expérimentations et continuent d’alimenter la presse de nouvelles informations. Faisons donc une petite revue de presse des annonces les plus importantes.

Comme nous l’avions signalé sur un billet précédent, le NFC était sur de nombreux stands au MWC . Que ce soit

  • sur les mobiles eux-mêmes, Samsung présentait deux modèles NFC, les Nexus S et Galaxy S2, le PDG de RIM (Blackberry) a parlé de NFC dans son keynote et RIM teste un modèle NFC ainsi que Nokia.
  • chez les fabricants de composants électroniques, NXP présentait une voiture communicante NFC et un certain nombre d’applications  développées pour le projet Nice NFC. Inside Secure, la société derrière le projet SmartMuse déjà présenté dans ce blog était également présente avec son partenaire Taztag.
  • chez les intégrateurs comme Alcatel-Lucent à travers le réseau Touchatag,
  • chez les opérateurs de cartes bancaires comme VISA  et son application iCarte, permettant le paiement sur mobile en technologie NFC (iphone, Android)
  • chez les fabricants de TPE (Terminaux de Paiement Electronique) comme Verifone ou Oberthur
  • chez les éditeurs de services tels les français de Cassis International, de Think and Go ou le fabricant de stickers NFC, Twinlinx, présentant une solution permettant dès à présent d’utiliser le NFC sans attendre la disponibilité des téléphones.

Au salon suivant, le Cebit d’Hanovre, la société française Taztag a annoncé la Tazpad, la première tablette sous Android, multi protocole de communication comprenant la technologie NFC (ainsi que Zigbee, Wifi et Bluetooth).

Google Checkout

Google Checkout

Google est présent doublement, à la fois par le support de NFC dans la dernière mouture d’Android que l’on retrouve dans les Samsung, et partir des test des paiement sans contant NFC à San Francisco et à New-York, Google Checkout.

En France, Orange, SFR, Bouygues Télécom et NRJ Mobile ont annoncé leur volonté de vendre 1 million de téléphones NFC en France avant la fin de l’année, et les expérimentations de Caen et de Nice seront étendues à 7 autres grandes villes. Les opérateurs espagnols font de même en mutualisant leurs efforts.

Aux Etats-Unis,  ISIS, une association d’opérateurs mobiles américains (T-Mobile, Verizon, ATT) continue ses développements autour du NFC. Toujours aux Etats-Unis, les grands fabricants automobiles créent le Car Connectivity Consortium avec les fabricants de téléphone pour développer des applications autour du NFC.

RIM Blackberry @MWC

RIM Blackberry @MWC

Quand à Apple, les rumeurs se succèdent dans un sens et dans l’autre. L’iPhone 5 ne devait pas inclure le NFC la semaine dernière, et d’autres rumeurs cette semaine réintroduisent la technologie.

Toujours est il que si le niveau de bruit dans la presse est significatif de l’avènement d’un marché, alors la technologie NFC et surtout les applications qui en tirent partie ont leur avenir assuré et devraient apparaitre dans nos poches et notre environnement en 2011.

Pierre Métivier

Cette entrée a été publiée dans Sans contact le par .

A propos Pierre Metivier

Responsable pendant 25 ans du développement de produits et services dans plusieurs entreprises d’informatique, de logiciels et de l’Internet (notamment Commodore, Apricot, Borland Intl, CompuServe, AOL) dont cinq ans passés aux Etats-Unis. Spécialiste des services mobiles et objets connectés, il a été délégué général du Forum SMSC et est l’auteur de l’ouvrage de référence « Le mobile NFC, télé-commande de notre quotidien » (2015) ainsi que du Blog « Avec et sans contact ». Il est aujourd’hui expert et enseignant / formateur en gestion des innovations numériques à forte valeur ajoutée utilisateurs à l'EISCI (Mardis de l'Innovation, Club de Paris des Directeurs de l'Innovation).

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s