Le point sur la géolocalisation au salon M2M

Salon M2M

Salon M2M

Pendant le salon M2M, une conférence sur la géolocalisation, animée par Benoit Herr, a fait le point sur les applications présentes et à venir. Cette conférence a réuni Thierry Pereault, consultant M2M, Didier Gassé, CNIL, James Newton, Novacom et Benoit Tournier, SagemCom.

Thierry Pereault, consultant

Thierry Pereault, consultant

Pour commencer, Thierry Pereault, consultant M2M, a introduit les tenants et aboutissants du sujet.  Il y a une explosion du besoin et des demandes de géolocalisation des objets et des personnes.  Les volumes et les types d’application augmentent aussi bien dans le monde professionnel – transport, logisitiques, sécurité , utilities, services, grandes entreprises que dans le monde grand public – navigateur GPS ou assistance à la personne.

Technologies – quels moyens – triangulation, GPS, RFID, Wifi, moyens complémentaires, géolocalisation indoor / outdoor, Déplacement des personnes et des objets

Quel type de dispositifs et de procédures ?

  • Data logger – prendre une information  sur les positionnement et restituer l’info (pas forcément OTA (Over The Air))
  • Data puller – demander à l’objet de nous donner sa position
  • Data pusher – l’objet prend l’initialtive de prendre et donner sa position

Les fonctionnalités sont :

  • statiques – position d’un parc d’objet
  • dynamiques – prise et historisation – tracking
  • prise en compte de points remarquables – décrire /identifer des admin, des stations services, décrire ou sont les usines,stock et faire des calculs entre les deux
  • zonage – repérer les zones géographiques – alerte quand intrusion ou sortie de la zone – environnement fini

Typologie des applications

  • système d’optimisation (déplacement, consommation d’energie, des temps de parcours, des moyens mis en oeuvre (affectation des bus sur un parcours)
  • tracking – vol, surveillance, suivi des objets, fournitures
  • assistance liée à la géolocalisation

Intégration avec d’autres technologies comme les smartphones

Nouveaux servies – auto-partage, véhicules étectrique – niveau de charge de la batterie
Nouveaux enjeux – M2M géolocalisation / les applications sont de plus en plus autour des personnes plutôt que les objets
Incidences technologiques – Infrastructures publiques ou privées, indoor ou outdoor

Géolocation en 3D

Changement d’usage – je suis à 100 m d’un restau – promotion / envoi d’un message sur le téléphone, taux de réponse très élevé, géo-marketing.
Réseaux sociaux – positionnement du monde de la tribu

La géolocalisation, une des briques de base des objets communicants

Didier Gasse, CNIL

Didier Gasse, CNIL

Didier Gasse a présenté le point de vue de la CNIL en rappelant que la loi « informatique et libertés » de 1978 s’applique. La question que se pose la CNIL –  quelle liberté est contrariée par le traitement des données, coté entreprise, gélolocalisation par les employeurs, assureurs, appel d’urgence, pour les convoyeurs de fond, les commerciaux, les salariés.

Recommendations de la CNIL – sureté et sécurité, il faut que la finalité soit réelle – meilleure allocation de moyens, facturation, suivi du temps de travail lorsqu’il ne peut pas être effectué par une autre méthode, ne doit pas conduite à un contrôle permanent. En dehors des heures de travaill, le système doit être déconnecté.  L’utilisation de la norme simplitée s’applique déclaration en cas de traitement informatique des données de gélocalisation

Les assureurs auto étudient l’utilisation de la géo-localisation pour moduler les primes d’assurances – vitesse, lieu, vérification des engagements par le conducteur, conservation des données uniquement pour effectuer le calcul. 1er cas en 2005 refusé (permis en Grande Bretagne). Le modèle économique n’est pas encore défini, et les solutions non en place

Appel d’urgence – au niveau européen, on doit pouvoir retirer son consententement quand on veut (opt-out). la CNIL a fait valoir que l’appel d’urgence ne soit pas débrayable (pas d’opt-out)

James Newton, Novacom

James Newton, Novacom

James Newton présente, Novacom, société spécialisé dans la géolocalisation, inventeur et exploitant de la balise Argos. la géolocalisation elle-même a peu de valeur. C’est l’intégration de la géolocalisation dans un système, état, retard, sécurité, qui permet de trouver un ROI.

Exemples d’application

Fuite de gaz ? Intervenir dans la demi-heure. où est l’agent le plus proche avec le bon équipement ?
Service d’urgence médical –  où est l’agent le plus proche avec le bon équipement médical
Collecte des déchets – poubelle pas vidée, pourquoi ?
Système de sécurité – état d’urgence, traitement des fausses alertes
Assistance, aides soignantes dans des zones à risque,
Pour les patients d’Alzheimer; système de géoloc, appui sur un bouton
gélocalistation des véhicules de l’ONU par satellite

il est important d’impliquer du personnel dans un projet de géolocalisation.

Benoit Tournier, SagemCom

Benoit Tournier, SagemCom

Benoit Tournier, SagemCom, présente des expériences concrètes, autour des environnements de travail et la protection des travailleurs isolés.
Outil de tracking / bouton SOS, faible déploiement, coût important mais support des assurances

3 classes d’environnement de travail

  • faible risque – GSM standard
  • moyen exposition – salarié – bouton d’appel d’urgence
  • environnement (gaz, pétrole) – terminal équipé de censeurs/capteurs  – déclenchement automatique

Ecall – projet européen surveillance des déplacements, horizon en 2014
Envoi automatique de données en cas d’alertes (comme le déclenchement d’un airbag)
Projet PSA – qualifier  les appels d’urgence avant leur traitement
Développement de services ajoutés une fois ces boitiers de communication installés

Tracking de véhicules volés / carjacking, loi au Brésil pour intégrer un boitier de tracking sur demande de propriétaire

Mobilité – autopartage  B2B2C, Mobizen,location courte durée, trop de voitures en ville, transport en commun complexe (perte de temps), géolocalisation temps réel

Géolocalisation du matériel volé / système de blocage, géolocalisation pour le vol de chantier (sujet déjà abordé dans ce blog)
Pas de standardisation des boitiers sur les véhicules mais croissance de +30% par an du marché

2 commentaires pour Le point sur la géolocalisation au salon M2M

  1. Charlotte017 dit :

    Si vous êtes à la recherche d’informations concernant les systèmes de géolocalisation, j’ai un site pas trop mal fait, mis à jour assez fréquement : http://www.geolocalisation-vehicule.be/
    Possèdant ce système depuis peu, je visite de temps en temps le site qui possède des articles pas mal sur le fonctionnement ou astuces pour ce genre de système. A voir.

  2. […] Lire l’article : Le point sur la géolocalisation au salon M2M « Avec ou Sans Contact« . […]

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :