Océans, combinaison des métiers et des talents, Jacques Perrin, réalisateur

Affiche film Océans

Affiche film Océans

En clôture de la première journée de la « Rencontre Nationale des Directeurs de l’Innovation » des 19 et 20 Avril 2011, Jacques Perrin,  réalisateur, du film Océans et de bien d’autres comme Le peuple migrateur ou Microcosmos, a reçu le « Grand prix de la Meilleur Synthèse Créative », pour Océans.

Film sur la vie sous-marine d’une ambition sans précédent, Océans est un chef-d’œuvre absolu, fruit de 7 années de travail (3 de préparation et 4 de tournage), d’inventions à la pointe de la technologie, de coopérations scientifiques internationales, de combinaison de talents multiples, de sensibilité, de passion, d’humanisme, de respect et d’engagement. Une symphonie en hommage à la biodiversité. Un professionnalisme sans compromis, et l’illustration idéalisée du rôle de réalisateurdixit Marc Giget.

Un film, c’est tout à la fois projet et innovation

  • projet – équipe projet, la seule toujours présentée au générique, chacun à sa place participe au succès
  • innovation – permanente, dans le cas d’Océans, de nombreuses caméras nouvelles avec compensation des mouvements de la mer pour obtenir des images stables en pleine mer, ou la torpille pour filmer les poissons et autres mammifères marins dans leur environnement.
Innovation caméra - Océans

Innovation caméra - Océans

Quelques bribes de cette conférence très humaniste.

Jacques Perrin, Océans

Jacques Perrin, Océans

Océans – 7 années de travail, des inventions, coopération avec la communauté scientifique, images sur des espèces en voie de disparition, hommage à la biodiversité

Travail en commun de Kyoto à Johannesburg, sensibilisation,

Le langage le plus approprié, c’est l’émotion pour faire passer un message

La (bio) diversité –  les autres vies, les comprendre car elles nous sont nécessaires, « Rien ne serait plus inhumain qu’un monde où il n’y aurait que des humains. » citation attribuée à Francis Roux du Muséum National d’Histoire Naturelle.

Dans un zoo ou un aquarium, l’animal ne vit pas, il survit. Le filmer dans son habitat naturel. Se retrouver dans la vie des autres

Le peuple migrateur – Imaginaire humain, voler comme Icare avec les oiseaux. Impossible ! Impossible mais on va le faire. Vertige et peur du caméraman, les pieds dans le vide. Et puis, au milieu des oiseaux, ce n’est plus de la technologie, nous sommes au milieu de la vie. Les oiseaux, ça respire, c’est fatigué, rage de vivre. Uniquement 50% des oiseaux migrateurs survivent à chaque voyage.

Océans – Le commandant Cousteau était un précurseur mais  il ne bougeait pas, vision d’un ‘grand’ aquarium.

Avec la DGA, création d’une « torpille », pour rencontrer et observer les thons, les dauphins, rendre compte de cet assemblage d’êtres vivants très lointains.

Boule de chinchards - Oceans

Boule de chinchards - Oceans

Océans laisse les espèces s’exprimer, cycle de sensibilisation, regarder les autres avec leur regards, les enfants regardent ce qu’on ne regarde plus parce qu’on n’a pas le temps.
La nature, le plus beau spectacle. Océans, film universel, envie de savoir ce qu’on croit savoir, retour à l’enfance

Les meilleurs guides pour défendre la nature, la bio-diversité sont les scientifiques, il nous faut les écouter.

Partenariat avec Census of marine life. Nous sommes des pédagogues, passeurs entre les scientifiques et le public. Acte de foi, engagement  artistique.

C’est un privilège de participer au spectacle étourdissante de la vie.
Ne jamais l’oublier.

Cette entrée a été publiée dans Innovation, et marquée avec , , , le par .

A propos Pierre Metivier

Responsable pendant 25 ans du développement de produits et services dans plusieurs entreprises d’informatique, de logiciels et de l’Internet (notamment Commodore, Apricot, Borland Intl, CompuServe, AOL) dont cinq ans passés aux Etats-Unis. Spécialiste des services mobiles et objets connectés, il a été délégué général du Forum SMSC et est l’auteur de l’ouvrage de référence « Le mobile NFC, télé-commande de notre quotidien » (2015) ainsi que du Blog « Avec et sans contact ». Il est aujourd’hui expert et enseignant / formateur en gestion des innovations numériques à forte valeur ajoutée utilisateurs à l'EISCI (Mardis de l'Innovation, Club de Paris des Directeurs de l'Innovation).

Une réflexion au sujet de « Océans, combinaison des métiers et des talents, Jacques Perrin, réalisateur »

  1. cathy

    je ne pouvais pas avoir connaissance de cette conférence je n’étais ps encore connectéeee. (..)
    sourire ..cela dvait être sympa .. quand on aime la mer ..on ne s’en lasse pas.. (..)
    merci
    cathy

    Répondre

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s