Conférence Lift 11 « Be Radical » Morceaux choisis – 2ème partie

Lift11, Marseille

Lift11, Marseille

Annoncées originellement comme une séance de rattrapage pédagogique pour « partager une compréhension de ce qui émerge dans la technologie, l’innovation et l’information« , les trois séances de vendredi matin ont été bien plus que cela, à commencer par la conférence sur L’état des technologies émergentes, avec Rémi Sussan.

Comme le compte rendu précédent, ce sont des bribes de phrases, d’images, de citations et de liens que vous lirez, un séquençage personnel.

Rémi Sussan

Rémi Sussan

Rémi a abordé les nouvelles technologies sous l’angle NBIC – Nanotechnologie, Biotechnologie, science de l’Information / Informatique et science Cognitive. Le terme NBIC est apparu en 2002 à l’initiative de William Sims Bainbridge.

A partir de Newton, les équations ont été utilisées pour comprendre le monde. C’est moins vrai de nos jours (théorie du chaos, début de l’univers / ère de Planck – NDLR). Rémi préfère penser en terme IBNC, penser en informaticien plutôt qu’en mathématicien.  Le monde est fait de programmes, Le monde de Stephen Wolfram = un monde que l’on peut décrire avec des (petits) programmes informatiques. Seth Lloyd, l’auteur de « Programming the Universe » se pose des questions du genre « Combien de bit d’information dans une pomme ? »  Si l’univers entier est programme, alors l’univers peut être hacké. Notion de « Llife hacking / reality hacking ».

Conception d’automates cellulaires, machine de Turing universelle, le jeu de la vie sur ordinateur. Développement du bio hacking,  briques biologiques. La génomique personnelle n’est pas pour demain.

L’assembleur moléculaire d’Eric Drexler est toujours théorique. Problèmes avec les nanotechnologies sèches (???)
Notion de Soft Machines – Les Soft machines et le monde est un programme – De Wllliam Burroughs à William Gibson – NDLR

La cognition a pour but l’amélioration des performances humaines / changer nos capacité cérébrales / augmenter notre intelligence. Sommes nous influencé par le langage ? Propositions de méthodes pour penser différemment- ne chercher pas ce qui vous donne raison, mais ce qui vous donne tort / supprimer le versbe ETRE de la conversation

Pourquoi Dieu ne disparaitra pas ? Une des questions posées par Williams Sims Bainbridge qui étudie l’ingénierie des religions.

Une présentation  « mind-boggling » allant bien au-delà d’une revue des nouvelles technologies pour une prise de conscience des chemins incroyables que la science nous permet d’entrevoir.

A lire sur le sujet – le NBIC report sponsorisé par la NSF et les deux livres de Rémi Sussan aux éditions FYP

Modèles d’innovation ouverte, aujourd’hui et demain, avec Philine Warnkeinnovation-futures.org

Philine Warnke

Philine Warnke

C’est la vision européenne de l’innovation, que nous a présenté Mme Warmke, une vision systémique que l’on peut retrouver sur cette présentation proche de celle présenté à Lift 11.

Des signaux émergents, aux visions contrastées, leur consolidations, scripts et tendances « lourdes ». De nombreux changements dans les modèles « patterns » d’innovation obligeant l’utilisation de l’innovation systémique

Innovation systémique

Identification, Amplification, Modification et convergence, Macro Contextualisation, Intégration et Différentiation
puis
Transfert, Généralisation, Radicalisation

Philine Warnke, INFU

Philine Warnke, INFU

Comment la disponibilité des données influencent le journalisme – Nicolas Kayser-Bril  sur le Datajournalisme

Nicolas Kayser-Bril

Nicolas Kayser-Bril

Quelques sites plus ou moins « successful »- scraperwiki,  influencenetworks.orgwarlogs.owni.fr

Si on pense aux journaux, ils n’ont pas bougé depuis 1850, on écrit toujours des articles.  Le crowdsourcing ne marche pas toujours, il y a un vrai besoin d’un travail journalistique ensuite.

Récits interactifs / Serious game du Parti socialiste pour la primaire.

Besoin d’un minimum de connaissances en maths et en stats pour manipuler les données. Contresens possible, les chiffres sont à la mode, encore faut il les comprendre pour les manipuler. Exemple de l’article sur le risque nucléaire de Libération. Un rique de ne peut pas être supérieur à 100%. La pyramide inversée du data journalisme de Paul Bradshaw

Retrouvez la présentation de Nicolas Kayser-Bril sur Prezi

Pierre Métivier

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :