Lectures estivales autour de l’Internet des objets

Les livres de l'Internet des objets (c) Pierre Metivier

Les livres de l'Internet des objets (c) Pierre Metivier

La sortie aux Editions Afnor de « L’internet des objets ; Internet, mais en mieux« , de Philippe Gautier (@neuzemayo sur Twitter) et Laurent Gonzalez (@laugonz1), est l’occasion de faire une liste partielle et forcément partiale des livres sur l’Internet des objets.

Cette littérature peut  se classer en deux parties distinctes :

  • des livres « sérieux » analysant les enjeux et les conséquences sur la vie des citoyens, sur leur sécurité, abordant la gouvernance, la traçabilité, décrivant les normes, les technologies, les modèles économiques, expliquant les systèmes d’information nécessaires.
  • des publications plus prospectives, parfois futuristes, pleines d’idées, d’art, d’imagination, souvent moins science et plus fiction.

« L’internet des objets ; Internet, mais en mieux » est plutôt dans cette première catégorie… quoique ! Il est ouvertement destiné aux Directeurs des Services Informatiques ou logistiques de par son contenu et son approche.

L'internet des objets, Afnor

L'internet des objets, Afnor

C’est un livre complet, abordant tous les sujets et en particulier, le lien avec les entreprises et leurs  DSIs, avec l’Internet, l’identification des objets, le modèle économique, la gouvernance et le sujet (ô combien important) de la vie privée des citoyens.

Ce qui rend le livre différent est cette dualité des auteurs qui nous présentent deux visions  distinctives de l’Internet des objets se complétant. La première, plutôt classique est celle d’un Internet des « biens », ayant besoin d’organisation, de normalisation, de règles, de codes à tous les niveaux de l’écosystème pour pouvoir fonctionner et on retrouve les notions classiques d’EPC, Electronic Product Code de GS1, de traçabilité ou de gouvernance. La deuxième vision est plus sémantique voire philosophique (les deux termes sont revendiqués dans le livre), comme si les auteurs avaient souhaité donner un sens à cet Internet des objets qui n’est donc pas que la connexion normalisée des objets à des systèmes informatiques. On trouve dans le livre des expressions comme métaphysique des cyber-objets, rupture ontologique, et des penseurs comme Karl Popper, Gödel et Teilhard de Chardin, mais aussi Boris Vian et Pierre Dac s’y cotoient.

Un livre étonnant donc et passionnant, destiné à ceux qui souhaitent comprendre les conséquences de l’Internet des objets sur leur système informatique mais aussi sur le monde qui nous entoure. A découvrir et à lire sans oublier la préface de Gérald Santucci, « Monsieur Internet des objets » à la Commission Européenne, qui nous propose un excellent résumé des possibilités introduites par ce concept, texte mélangeant savamment l’histoire et la culture, les technologies et la prospective, introduisant clairement le contexte dans lequel le livre s’inscrit.

 

Quelques autres titres sur le sujet, toujours dans la catégorie – Ouvrages « sérieux »
Dans notre deuxième catégorie, un peu moins dans le cambouis et un peu plus dans les idées, la prospection et le rève, que l’on peut préférer pour une lecture sur la plage :
  • le magazine hors série MCD sur l’Internet des objets, qui développe les sujets abordés à la Conférence sur le même sujet que nous avions relaté sur ce blog en deux parties – (1) et (2).
  • « Shaping things de Bruce Sterling – MIT Press / Objets Bavards (aux Editions FYP) où la notion de spime (space and time) des objets évoluant dans le temps et l’espace est introduite.
  • De Frédéric Kaplan, « La métamorphose des objets » toujours  aux Editions FYP, livre connecté dont nous avions parlé dans ce blog), éditions FYP auxquelles on trouve également un livre un peu plus ancien (2007 !) mais passionnant  « Futur 2.0, comprendre  les 20 prochaines années » de Maxence Layet, Philippe Bultez Adams et toujours Frédéric Kaplan.
  • Vous pouvez également trouver sur le Net un certain nombre d’ebook dont ceux de la Commission Européenne. Nous n’en citerons qu’un, celui de Rob Van Kranenburg au sujet de …. l’internet des objets que vous pourrez télécharger ici. Mais attention les tablettes et autres ebook n’apprécient guère le sable.
Making things talk

Making things talk

Enfin, hors des deux catégories précédentes, pour les bricoleurs et les apprentis hackers qui s’ignorent, pour ceux qui aiment expérimenter avec du code et des composants électroniques, « Making things talks, practical methods for connecting physical objects » de Tom Igoe, co-édité par Make:makezine.com et O’Reilly est une introduction gentiment technique au monde Arduino, au monde du fer à souder et des composants électroniques pour réellement connecter les objets de notre vie quotidienne à l’Internet et ainsi participer activement à la création de cet Internet des objets.

Bonne lecture à tous.

 

Pierre  Métivier
Cette entrée a été publiée dans Sans contact, et marquée avec , , , , , le par .

A propos Pierre Metivier

Responsable pendant 25 ans du développement de produits et services dans plusieurs entreprises d’informatique, de logiciels et de l’Internet (notamment Commodore, Apricot, Borland Intl, CompuServe, AOL) dont cinq ans passés aux Etats-Unis. Spécialiste des services mobiles et objets connectés, il a été délégué général du Forum SMSC et est l’auteur de l’ouvrage de référence « Le mobile NFC, télé-commande de notre quotidien » (2015) ainsi que du Blog « Avec et sans contact ». Il est aujourd’hui expert et enseignant / formateur en gestion des innovations numériques à forte valeur ajoutée utilisateurs à l'EISCI (Mardis de l'Innovation, Club de Paris des Directeurs de l'Innovation).

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s