Développer facilement ses propres applications NFC

Développer ses applications NFC

Développer ses applications NFC

L’écosystème NFC est en mouvement. Aux Etats-Unis, Google a officiellement lancé son Google Wallet sur le Nexus 4G et a commencé le déploiement sur le territoire américain. En France, les premiers « vrais » mobiles NFC sont enfin disponibles chez les opérateurs comme le Samsung Galaxy SII Cityzi chez Orange ou le Nokia C9, des smartphones haut de gamme. Coté application, c’est un peu plus calme. Après Nice, d’autres villes françaises se lancent dans le développement d’applications (Caen, Strasbourg, …) et l’appel à projet « Villes Numériques NFC » devrait permettre de déploiement de nombreux autres services localement. Enfin, nous attendons toujours l’ouverture aux mobiles NFC des réseaux de transport comme celui du STIF en Ile de France  ; le portage de la carte Navigo annoncé pour fin 2010 pourrait voir le jour en 2012, des tests sont en cours.

En attendant donc les applications de type paiement et transport, d’autres applications NFC, liées au tourisme, à l’information, aux jeux (comme Angry bird chez Nokia) sont de plus en plus disponibles sur les app stores type Nokia ou Android.

Nokia livre des étiquettes NFC avec ses nouveaux téléphones NFC pour faire connaitre aux utilisateurs les bienfaits de cette technologie. Nous en avons déjà parlé précédemment sur ce blog. Les premières applications NFC sont également disponible sur l’Ovi Store.  Coté Android App market, il y avait 135 applications NFC disponible fin Septembre. (Une recherche sur le mot-clé NFC en indique aujourd’hui 366 mais cela comprend les applications football US qui utilisent le même acronyme – NDLR) !!!

NFC friends

NFC friends

La programmation d’étiquettes NFC n’est pas nouvelle. Dès 2008, il était possible d’acheter des kits comprenant un « lecteur » (1) RFID HF (donc compatible NFC) (2) connectable sur un ordinateur et des étiquettes RFID. Le Mir:ror de Violet et ces Ztamps (des étiquettes RFID) était l’un de ces kits comme le Airtag kit. Le Touchatag d’Alcatel (originellement Tikitag) est toujours disponible.

Quelques exemples d’application :

  • Carte de visite « dynamique » (3)
  • L’approche d’une photo tagué du lecteur RFID lance l’application Skype et appelle la personne. (4)
  • Poser un mug étiquetté lance le mail.
  • Après avoir programmé des étiquettes pour des ambiances musicales différentes, l’approche d’une de ces étiquettes du lecteur RFID lance le logiciel média avec la playlist correspondante suivant l’humeur du moment.
  • Poser un trousseau de clé étiqueté sur le lecteur permet de prévenir un parent que l’enfant est bien rentré de l’école.
Nokia NFC hub

Nokia NFC hub

Toutes ces applications nécessitent un lecteur connecté à un ordinateur. Avec le NFC, c’est le mobile qui devient lecteur et qui s’affranchit de la connexion avec le PC d’où de nouvelles possibilités et applications. La programmation des étiquettes peut se faire directement avec voter mobile NFC ou sur des sites proposés par des éditeurs qui vous envoient les étiquettes (sous de nombreuses formes) à votre domicile. Des site web commerciaux se développent pour permettre à tout à chacun, PME, artisans, commerçants de créer des affiches intelligentes, des cartes de visite, ou des étiquettes « J’aime » pour Facebook par exemple. Contrairement aux applications transport ou paiement, ces applications ne nécessitent pas d’infrastructure ou d’accord  avec les opérateurs bancaires ou de transport. Elles sont simples à créer et à utiliser.

Quelques sites permettant la création de ces étiquettes :

  • Le Nokia Hub (disponible dans 3 pays mais pas la France) propose des campagnes autour de Facebook, de Foursquare, de Twitter ou de partage de cartes de visite
  • Tag  Squared propose des services équivalents tout en les associant avec des QR Code.
  • Simple NFC met en avant un exemple de restaurant qui permet à ses clients d’obtenir des informations sur les menus avec leur téléphone NFC
  • GoToTags propose d’encoder vos étiquettes NFC en grande quantité, commercialise de nombreux types d’étiquettes NFC de formats différents et propose également un kit pour PC pour écrire soit même ses étiquettes NFC
  • Tagstand est un autre fournisseur d’étiquettes NFC proposant leur programmation.
  • IdentiveNFC propose des étiquettes, deux types de lecteurs et un kit de développement NFC pour des applications plus sophistiquées
  • En FranceConnecthings, société très présente dans le développement et le déploiement d’applications NFC et en particulier dans les domaines du tourisme (Centre Beaubourg) et du transport, développe deux sites complémentaires. Le premier pour le grand public avec  le NFCTagStore disponible en anglais, espagnol et français sous le nom Ciblesperso , permet un choix de support (autocollant ou métallique), de design en utilisant ses propres graphiques et de contenu. Le deuxième, le Ciblespro, pour les professionnels, permet des encodages d’étiquettes compatible Cityzi en plus grande quantité et un suivi analytique de l’utilisation de ces tags à travers la plateforme AdTag.
  • Enfin, pour aller plus loin que la simple programmation d’étiquette, la société Digital Airways propose une plateforme MyNFC, disponible (pour l’instant uniquement) sur Android, pour des applications plus sophistiquées programmées en Javascript.

Quelque soit le site utilisé, toutes ces étiquettes sont compatibles avec tous les mobiles NCF disponibles sur le marché (source Nokia) ; le bénéfice à utiliser des normes et des standards.

Ce type d’applications se rapprochent ce qu’il est possible de faire avec les QR Codes ou autre Flashcode. Il existe trois différences majeures.

  • Les QR Codes sont lisibles par tout mobile possédant un appareil photo avec une application QRCode préalablement installé ce qui est clairement un plus actuellement pour cette technologie en terme de base installée.
  • La lecture d’étiquettes n’est qu’un des éléments possibles apportés par le NFC. Le peer-to-peer et l’émulation de cartes (transport, accès, paiement, fidélité,… ) sont d’autres fonctionnalités apportées par le NFC.
  • La simplicité d’utilisation. Il suffit d’approcher le mobile du NFC de l’étiquette pour obtenir l’information, l’action ou l’accés au site web. Nul n’est besoin de lancer l’application QR code, de prendre la photo et d’attendre le résultat. L’expérience utilisateur du « geste » est sans comparaison.

Nous n’en sommes qu’au début de l’histoire. Nul doute qu’avec la facilité de développement de ce type d’application (lecture de tag) et l’arrivée dans les mains des consommateurs de téléphones NFC, il y aura de plus en plus d’applications et de services, à base d’étiquettes NFC. A quand la votre ?

A suivre.

Pierre Métivier

(1) Le terme de lecteur est un raccourci pratique mais ne correspond pas aux capacités d’un tel système puisqu’il peut non seulement lire le contenu des étiquettes mais y écrire des informations et les mettre à jour. Le terme officiel est interrogateur  et on peut lire également coupleur mais l’usage retient uniquement lecteur RFID.

(2) Petit rappel – La RFID utilise un certain nombre de plages de fréquences pour différents types d’applications, le LF, le HF et l’UHF. Le terme NFC est utilisé pour l’utilisation de la technologie RFID HF sur mobile. Les étiquettes RFID HF  des kits RFID ordinateurs sont donc NFC même si la compatibilité n’est pas totale avec les étiquettes NFC des mobiles pour des raisons de choix des constructeurs de ces kits – exemple Touchatag).

(3) Carte de visite « dynamique » – Exemple NET-7

Carte de visite NET-7 et son tag NFC

Carte de visite NET-7 et son tag NFC

(4) L’approche d’une photo taguée du lecteur RFID lance l’application Skype et appelle la personne.

Appel automatique Skype par photo étiquetée NFC

Appel automatique Skype par photo étiquetée NFC

Cette entrée a été publiée dans Sans contact le par .

A propos Pierre Metivier

Responsable pendant 25 ans du développement de produits et services dans plusieurs entreprises d’informatique, de logiciels et de l’Internet (notamment Commodore, Apricot, Borland Intl, CompuServe, AOL) dont cinq ans passés aux Etats-Unis. Spécialiste des services mobiles et objets connectés, il a été délégué général du Forum SMSC et est l’auteur de l’ouvrage de référence « Le mobile NFC, télé-commande de notre quotidien » (2015) ainsi que du Blog « Avec et sans contact ». Il est aujourd’hui expert et enseignant / formateur en gestion des innovations numériques à forte valeur ajoutée utilisateurs à l'EISCI (Mardis de l'Innovation, Club de Paris des Directeurs de l'Innovation).

10 réflexions au sujet de « Développer facilement ses propres applications NFC »

  1. Rodolphe METAYER

    Également : ocontact de votre mobile® est un service Web Mobile et « sans contact » « prêt à l’emploi » pour les commerçants et acteurs locaux qui combine une WebApp structurée + 1 sticker NFC + une alternative QR Code. Également développement sur-mesure pour groupement et acteurs publics. http://ocontact.fr

    Répondre
  2. ocontact (@ocontactnfc)

    À découvrir également : ocontact de votre mobile® ; service Web Mobile + NFC prêt à l’emploi pour les commerçants, acteurs locaux professionnels et institutionnels qui combine : 1 WebApp structurée (administrable) + 1 sticker NFC (ou autre support BFC) + alternative QR Code.
    + développement sur-mesure pour groupements, événéments, acteurs publics.
    http://ocontact.fr
    Cordialement Rodolphe Métayer

    Répondre
  3. Pierre Metivier Auteur de l’article

    Merci pour cette précision. Je savais qu’il manquait des acteurs.

    Question – je vous sur vos étiquettes votre propre charte graphique. Avez vous l’intention / la possibilité de suivre la charte graphique Cityzi, ce qui aurait l’avantage d’homogénéiser la signalétique pour le consommateur et l’inconvénient pour vous de voir disparaitre votre logo ?

    Répondre
    1. ocontact (@ocontactnfc)

      Pierre, le logo est destiné à identifier un réseau local (des réseaux locaux) d’acteurs de proximité « indépendants » qui utilisent la solution ocontact de votre mobile® en version Pro c’est à dire liée à une WebApp structurée, les utilisateurs vont se familiariser avec cette structure. Cityzi est une marque qui regroupe aussi bien des téléphones (c’est d’ailleurs des Cityzi que nous utilisons actuellement pour les démos:) que des services très différents. Pour promouvoir les WebApp de nos clients et leurs services, il est important d’avoir une marque « réseau » d’où la création de ocontact de votre mobile® avec sa charte graphique. Par contre, nous avons effectivement pris en compte que nous pourrions ajouter un logo Cityzi pour indiquer que c’est compatible , tout comme d’ailleurs le logo NFC.
      Pour les projets sur lesquels nous travaillons en ce moment avec des groupements (hôtellerie, commerce…) et acteurs publics (transport, collectivité, tourisme…), la charte graphique reflètera la charte graphique de chaque entité, le NFC étant un mode d’accès et le service celui d’un acteur. Cityzi sera toujours un « label » qui pourra être associé aux services. J’espère avoir répondu à votre question et je reste à votre disposition pour en discuter.
      Très cordialement, Rodolphe Métayer

      Répondre
      1. Pierre Metivier Auteur de l’article

        @ Rodolphe, merci pour la réponse détaillée. Je comprends votre attitude d’un point de vue « business ». Elle fait sens même si elle ne résout pas le problème d’une signalisation standard.
        Cordialement
        Pierre

  4. Ping : Tourisme et NFC – La Joconde bientôt transformée en borne d’accès WiFi ? « Avec ou Sans Contact

  5. Christophe

    Bonjour je code actuellement une application pour mon projet de bac et je n’arrive pas à y incruster la nfc (je la code avec android studio) … Est-ce que vous serriez comment la mettre en java ?

    Répondre

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s