Cartes 2011 – état des lieux de l’industrie de la carte à puce

Cartes 2011

Cartes 2011

Le salon Cartes 2011 se tient jusqu’au 17 novembre 2011 au Parc des expositions, Paris Villepinte. Il permet de faire un point sur l’industrie de la carte dans toutes ses dimensions. Les cartes à puce / smart card / SIM font partie intégrante de l’écosystème NFC et sans contact que nous observons dans ce blog. Les exposants vont des fabricants de cartes, de semi-conducteurs, les établissement financiers émetteurs de cartes de paiement, les TSM – trusted services manager, les spécialistes de la sécurité, les éditeurs de logiciels, les intégrateurs, aux fabricants de machines impressionnantes pour créer des cartes ou les intégrer, par exemple, dans des documents d’identité ou des passeports.

Eric Bertin, Eurosmart

Eric Bertin, Eurosmart

Indépendamment du salon lui-même et des produits et services présentés, sujet sur lequel nous reviendrons, commençons par un état des lieux basé sur la conférence inaugurale où les CEOs des entreprises leaders sur le marché de la smart technologie, de la sécurité et du paiement. Cette conférence annuelle commence par une présentation des prévisions et tendances du marché par Marc Bertin, Eurosmart.

  • Plus de 6 milliards de « microprocessor based smart secure device » livrés en 2011 (mobile, SIMs, device M2M, carte de transport, d’entrée, billets, ……) en augmentation de 11% en 2011 et une prévision de 13% en 2012.
  • Telecom – Le marché telecom est porté par l’Inde et l’Amérique Latine.
  • Les marchés en forte progression – automobile, santé, équipements électroniques.
  • LE LTE (réseau 3G+) est maintenant disponible dans 20 pays.
  • NFC – Arrivée du NFC en 2011, développement attendu en 2012, applications billetique et paiement en première ligne.
  • Le nombre de « device » NFC prévus en 2012 est compris entre 80 et 120 millions d’unités (hors Felica).
  • Banque/commerce – Croissance tirée par la migration EMV en Chine et en Amérique Latine, l’Inde et potentiellement les Etats-Unis à suivre. Installation de terminaux avec et sans contact (dual interface).
  • Gouvernement ID / santé – Forte croissance (Asie, Amérique Latine, Afrique)
  • Cartes sans contact multi-applicatives – Croissance de cartes type identité + transport + services sociaux
Smart Device 2011 (c) Eurosmart

Smart Device 2011 (c) Eurosmart

Les représentants de Gemalto, Giesecke & Devrient, Infineon Technologies, MasterCard, Morpho, NXP, Oberthur, Samsung, Visa Europe ainsi que les interventions enregistrées d’Inside Secure et Ask ont donné des indications plus qualitatives sur le marché et sur son développement. Voila ce qu’on peut en retenir, parfois entre les lignes et les non-dits.

Philippe d'Andrea, Morpho et Ruediger Stroh, NXP

Philippe d'Andrea, Morpho et Ruediger Stroh, NXP

Enjeux de sécurité liés aux cartes à puce

    • Philippe d’Andrea, Morpho – confiance et sécurité sont les éléments-clés. Le passage de la carte à puce vers le mobile sera source de désappointement si la sécurité n’est pas présente. Avec les informations du consommateur dans le cloud, il y a des risques réels de duplication / usurpation d’identité.
Arnaud de la Chapelle, Oberthur

Arnaud de la Chapelle, Oberthur

  • Remy de Tonnac, Inside Secure – le débat sur le Secure Element (le composant gérant la sécurité du mobile) n’a plus lieu d’être. Les trois systèmes possibles – UICC / SIM-centric (la SIM de l’opérateur gère la sécurité), embedded SE  (l’élément de sécurité fait partie du mobile), et la Micro-SD (un élément extérieur au mobile) – coexisteront. Dr Helmut Gassel, Infineon – il pourrait même y avoir plusieurs SE dans un ‘smart device ». Paul Beverly, Gemalto – c’est une perte de temps de discuter de la forme du SE, ils cohabiteront. Il faut simplement une architecture ouverte et de l’inter-opérabilité. Aucun représentant des opérateurs télécom, favorables au modèle SIM-centric n’était présent dans le débat – NDLR
  • Arnaud de la Chapelle, Oberthur – le niveau de sécurité sur les mobiles atteint celui des « smart cards ».
Ed Mc Laughlin, MasterCard

Ed Mc Laughlin, MasterCard

Cartes de paiement : concurrence et évolution

  • Philippe d’Andrea – Morpho, les cartes restent le principal moteur de l’industrie, de plus en plus de cartes EMV
  • Mariano Dima, Visa – 3 facteurs nécessaires – nouveaux usages pour les consommateurs, technologie et sécurité OK, integration dans l’infrastructure transport (taxi, bus…)
  • Quelle sera la prochaine grande innovation ? Le PUF – Physical « Unclonable » Function, arrivée de la biométrie, empreintes digitales pour remplacer le PIN, les solutions à base de mobiles pour les pays non bancarisés
Helmut Gassel, Infineon

Helmut Gassel, Infineon

Identités sécurisées : quelles sont les craintes des consommateurs ?

  • Paul Beverly, Gemalto – Complainte #1 – Usurpartion d’identité, comprendre le consommateur, étude qui montre que le paiement mobile « semble moins sécurisé sans pouvoir expliquer pourquoi ».
  • Arnaud de la Chapelle, Oberthur sur la gestion du cycle de vie des éléments sécurisés. Se rendre compte de la perte de chéquier – une semaine, carte de crédit – un jour, mobile – une heure. Rôle clé du TSM.
  • Paul Beverly, Gemalto – L’accélération de l’adoption des solutions de paiements NFC se fera par l’inter-opérabilité (comme pour les mobiles et les banques)
James Lee, Samsung

James Lee, Samsung

Opportunités et défis pour l’industrie de la carte

  • Dr Helmut Gassel, Infineon – livrer moins de cartes, changement de perspective, s’adapter aux nouveaux marchés,
  • Mariano Dima, Visa – développer les partenariats
  • James Lee – Samsung – plus d’opportunités que de challenges, NFC va modifier l’écosystème paiement, la sécurité va changer le m-commerce
  • Ruediger Stroh, NXP – il n’y a pas que le paiement et les transports, de nombreuses autres applications se développent
  • Michael Kuemmerle, Giesecke & Devrient – la sécurité fait partie de l’ADN de l’écosystème carte
R. Stroh, NXP, M. Dima, Visa Europe, M. Kuemmerle, G&D

R. Stroh, NXP, M. Dima, Visa Europe, M. Kuemmerle, G&D

A quoi ressemblera le futur écosystème ?

  • Remy de Tonnac, Inside Secure – souhaite participer au développement du NFC 2.0
  • Arnaud de la Chapelle, Oberthur – certains blocs sont indispensables – autorités de certification et d’autorisation

Apple et l’UICC intégré : menace ou opportunité ?

Paul Beverly, Gemalto

Paul Beverly, Gemalto

  • Master Card et Visa sont d’accord – monde multi-device, PC, tablette, mobile console, la sécurité doit être partout, besoin de systèmes ouverts / laisser le choix aux consommateurs
  •  Le modèle Apple permet de gérer les abonnements télécom à partir du device. N’est pas ressenti par les participants au débat comme une menace sur leur business.
  •  Infineon – « Embrace the change, then, have the threat disappear », M2M utilisent déjà des versions embedded SIM, plus de devices, plus d’opportunités
  •  Risque du modèle – avec les « credentials » / information du consommateur dans le cloud, risque de fishing – exemple récent de Sony.
Scott Mulloy, ISIS

Scott Mulloy, ISIS

Cette première journée a également été l’occasion d’écouter pour la première fois en Europe, Scott Mulloy, CTO, d’ISIS. ISIS est une JV créée par 3 des 4 grands opérateurs mobiles US – ATT / T-Mobile et Verizon, (seul manque à l’appel Sprint associé à Google (et son Wallet)) pour permettre à ces opérateurs télécom de garder le contrôle du m-paiement / paiement sans contact par rapport aux projets de Google avec son Wallet et d’Apple. Isis est partiellement comparable à Buyster, projet des opérateurs français et Atos pour fournir une solution globale de m-paiement, partiellement car l’approche et les choix technologiques sont différents. Isis se veut adossé à une base installée importante d’utilisateurs mobiles (76% des utilisateurs de mobiles aux US) et se veut clairement ouverte – choix des mobiles, des applications, des banques et des cartes (Visa, MC, AE, Discover) – par opposition à la proposition Google Wallet actuelle (un seul mobile, un seul opérateur). C’est une solution sans contact / NFC. Le ‘ownership’ est clairement laissé dans les mains des issuers (les organismes financiers). Premiers tests dans la première moitié de 2012.

Conclusion – L’industrie de la carte est à un point d’inflexion. Même si sa croissance est toujours importante, son modèle est entrain de changer avec l’arrivée des smartphones et du NFC. Un certain nombre d’applications cartes vont dans un avenir plus ou moins proche se retrouver dans nos mobiles et ainsi perdre leur existence physique. Une société comme Gemalto passe ainsi d’une société connue pour ses cartes SIMs à une société de services (en intégrant par exemple la fonction de TSM ou en proposant une solution Wallet à ses clients). Deux mondes industriels – le monde de la carte et celui des télécom – doivent apprendre à vivre ensemble et à coopérer, tout en observant les développements de Google et d’Apple. A suivre !

Pierre Métivier

  • Quelques photos de la conférence Carte 2011 sur Flickr
  • Le compte rendu du salon Cartes 2010, déjà présenté dans ce blog.
  • La présentation complète de Marc Bertin, Eurosmart – PDF
Cette entrée a été publiée dans Sans contact, et marquée avec , , , , , , , , , le par .

A propos Pierre Metivier

Responsable pendant 25 ans du développement de produits et services dans plusieurs entreprises d’informatique, de logiciels et de l’Internet (notamment Commodore, Apricot, Borland Intl, CompuServe, AOL) dont cinq ans passés aux Etats-Unis. Spécialiste des services mobiles et objets connectés, il a été délégué général du Forum SMSC et est l’auteur de l’ouvrage de référence « Le mobile NFC, télé-commande de notre quotidien » (2015) ainsi que du Blog « Avec et sans contact ». Il est aujourd’hui expert et enseignant / formateur en gestion des innovations numériques à forte valeur ajoutée utilisateurs à l'EISCI (Mardis de l'Innovation, Club de Paris des Directeurs de l'Innovation).

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s