Easy Move, une plateforme de développement de services sans contact NFC complémentaire à Cityzi

la pastèque d'Easy Move

la pastèque d'Easy Move

Le Pôle de Compétivité TES (Transactions Electroniques Sécurisées) organisait deux événements le 8 décembre 2011 à Caen. Le premier colloque marquait le lancement de la plateforme de développement de services NFC « Easy Move » et le deuxième avait pour thème « Le coffre-fort électronique, nouvel axe de croissance pour les entreprises ».

Avant de résumer principalement le premier colloque, rappelons que Caen est la ville de naissance du NFC, coopération entre NXP et Sony dès 2005, et que les premières expérimentation de services sans contact ont eu lieu dans cette ville avant même le premier déploiement pré-industriel de Nice. Le Pôle TES, situé sur le Campus Effiscience regroupe 104 membres et travaille sur des sujets comme la mobilité sans contact, les moyens de paiement et la confiance numérique.

En présence des représentants des collectivités territoriales (Région Basse-Normandie, Conseil Général de la Manche, du Calvados de Caen la Mer), du Forum des Services Mobiles sans Contact et des entreprises partenaires, Easy Move a donc été présenté pour la première fois par Jean-Marc Vauguier, Directeur et Jean-Pierre Le Couedic, Président du Pôle TES et les différents partenaires du projet.

Easy Move

Easy Move

« T’en a pas marre de trimballer ta pastèque« , c’est le slogan très « agence de comm » utilisé pour expliquer que nous avons plus en plus de cartes diverses (transport, ville, piscine, fidélité, ..), de tickets divers… et que les technologies sans contact peuvent simplifier leurs usages tout en augmentant leurs possibilités.

Easy Move est donc une plateforme dont « l’ambition est de favoriser le déploiement de services mobiles aux citoyens« . C’est aussi un portail personnel de proximité comprenant un catalogue de services locaux (transport, culture, éducation / formation, santé, services à la personne, horaire bus, parking handicap,…) accessibles sur portable NFC à travers l’application MonPocket.

Easy Move s’est développé en quatre phases :

  1. De l’idée au projet – De février à juin 2011, le pôle TES et plusieurs de ses adhérents identifient le besoin et l’opportunité de faciliter l’accès à des services de proximité, compte tenu du déploiement prochain des technologies sans contact. Ils élaborent les premières spécifications.
  2. Un projet qui prend forme – En juin, le Conseil Régional de Basse-Normandie affirme sa volonté de soutenir cette initiative et décide de donner au Pôle TES les moyens de ses ambitions. Ainsi, le Pôle TES a pu réaliser un prototype pour une première démonstration opérationnelle en septembre.
  3. Une ambition qui se concrétise – En novembre 2011, les collectivités bas-normandes et partenaires engagés dans Easy Move se réunissent pour élaborer la phase 4. Une réunion de lancement est fixée en décembre pour communiquer sur cette ambition collective. Le site internet est lancé.
  4. Une plate-forme qui assure le déploiement de services – En janvier 2012, à la fin des premières spécifications, une phase 4 lancera une nouvelle gouvernance du projet. Elle regroupera de nouveaux acteurs qui auront rejoint le projet et permettra de planifier les prochains livrables, dont le déploiement de services. (Source Pôle TES)

La Table Ronde a permis de rentrer dans le vif du sujet.

Jean-Pierre Le Couedic, Président, Pôle TES

Jean-Pierre Le Couedic, Président, Pôle TES

Pour Jean-Pierre Le Couédic, Président Pole TES – Easymove est multi facteur de forme, il existe sans attendre les mobiles NFC. Les killer apps sont celles qui rendent servicex au citoyens. Easy Move offre des briques de services, un modèle ouvert basé sur des spécifications techniques Pour Vincent Louvet, Conseil régional de Basse-Normandie, Easy Move est un lien entre collectivités territoriales et citoyens, entre innovation, recherche et entreprises. Gilles Quinquenel, Manche Numérique, le développement du NFC et des services sans contact passera par la commande publique.

Jean-Michel Gadrat, Forum SMSC, rappelle la naissance du NFC à Caen, la technologie ne fait rien sans les usages, les applications sont sans limite. L’usage existe déjà ; 70 agglomérations françaises sont déjà équipées de cartes sans contact. Il rappelle que les services sans contact ne passeront pas uniquement pas les opérateurs télécom. Les entreprises françaises (y compris les PME) et les collectivités locales ont un role important à jouer pour le développement du NFC. Le résultat de l’appel à projet « ville numérique NFC » sera dévoilé fin janvier 201, une quinzaine de projets seront retenus associant des villes entre elles, comme Toulouse et Bordeaux pour mutualiser les ressources.

Colloque Pole TES

Colloque Pole TES

Pierre-André Martin, Ville de Caen / Caen la Mer, rappelle que Caen est très présent dans les services numériques innovants, et qu’Easy Move permettra le « roaming » (équivalent du passage d’un opérateur mobile à l’autre en voyage) du citoyen sur la région. Jean-Claude Lods, Conseil Général du Calvados,rappelle l’importance du développement des services citoyens locaux en plus des services globaux.

Fabrice Bazard, Arkéa / Crédit Mutuel décrit les nombreux nouveaux moyens de paiement comme Pay2You Kwixo ou Buyster, Ses agences de Brest, Lorient et Quimper seront équipés en technologie bi-standard avec et sans contact en 2012. Il est important d’être multi-support et multi-technologies. Enfin il signale le danger que représente l’attentisme et le manque de dynamisme des acteurs français sur le sujet en rappelant qu’un groupe de presse français a choisi un partenaire US pour le m-paiement plutôt qu’une solution française.

Pour Christian Pilters, Orange Business Services, la carte multi-services est une étape avant la disponibilité des mobiles NFC, à Bordeaux par exemple. Il existe une complémentarité entre les services sans contact offerts par les Appstore des opérateurs et les applications sur portail comme Easy Move.

Jean-François Cochet, CEV. Le Groupe Chèque Déjeuner, est très impliqué dans le Pôle TES et tous les projets sans contact . Le pôle a plusieurs atouts dans sa « Manche »

Colloque Pole TES

Colloque Pole TES

Frank Lefèvre et Digital Airways ont participé au développement de la plateforme Android original, d’André Rubin, ici en Basse Normandie il y a 10 ans. La leçon qu’il en a tiré celle d’un grande rigueur sur la qualité des services. Le défi d’Easy Move est de passer du R&D à l’usage, pour que ce projet ne reste pas lettre morte. Il est nécessaire de chasser en meute / faire de la technologie en groupe et développer de vrais services ce que permet la plateforme.

Taztag est une PME bretonne 100% NFC. Ismail Sabry, son représentant s’est déclaré convaincu que 2012 est enfin l’année du #NFC 🙂 Rappel 😉

Il a été ensuite possible d’expérimenter sur le Campus Effiscience un certain nombre de services Easy Move autour de la réservation de place de cinéma et de transport / bus.

Cédric Morel-Guilloux, Pôle TES

Cédric Morel-Guilloux, Pôle TES

Pour tout observateur de l’écosystème NFC, une question vient tout de suite à l’esprit. Quelles sont les différences entre Easy Move et Cityzi, la plateforme de développement proposé par les opérateurs telecoms et en application à Nice. Cityzi semble réaliser les mêmes fonctions, permettre les mêmes développements et est déjà opérationnel. Les détails de la plateforme ne sont pas encore connu, mais globalement, la réponse à cette question est qu’Easy Move ne s’oppose pas Cityzi, elle propose une approche complémentaire. La présence d’ Orange en tant que partenaire des deux plateformes l’atteste. Easy Move est dédiée aux services locaux, proches du citoyen, simples, ne nécessitant pas de besoins pointus en terme de sécurité, et donc sans la nécessité de passer par la SIM. Les applications sur le portail Easy Move seront plus faciles à développer et plus rapide à déployer mais n’auront pas toutes les fonctionnalités proposées par Cityzi (et en particulier dans le domaine du paiement). Et, cela a été clairement précisé dans la table ronde, les  mobiles NFC commercialisés sous la marque Cityzi pourront utiliser les services des deux plateformes.

Bonne chance à Easy Move, nous suivrons avec intérêt les développements de la plateforme et les premiers déploiements sur ce blog. A suivre donc.

La journée s’est continuée sur le Colloque Coffre-Fort Electronique (dématérialisation, modélisation et structuration des appels d’offres et en particulier dans le BTP avec l’offre eGovbat). Quoique fort intéressant (et sujet-clé en terme de compétitivité), le coffre-fort électronique sort du cadre de ce blog et nous renvoyons les lecteurs intéressés par le sujet à cet article et ce podcast d’une émission radio.

Pierre Métivier

  • Le site d’Easy Move
  • Le reportage photographique des deux Colloques du Pôle TES
  • Le compte rendu officiel sur le site du Pôle TES
  • La phrase du jour  est à l’actif d’Emilie Flahaut, la journaliste d’FR3 Basse Normandie qui a brillamment animé la table-ronde sur le Coffre-fort Electronique. « La dématérialisation, c’est compliquée…… sur le papier »  Tout est dit.
Colloque Pole TES

Colloque Pole TES

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :