Un tour du monde des nouveaux moyens de paiement en images

Tour du monde des paiements

Tour du monde des paiements

Le colloque « Moyens de paiement ; le temps des ruptures« , organisé par l’ADEN et l’EESTEL s’est tenu lundi 30 Janvier 2012 au Ministère de l’Economie dans un auditorium Pierre Mendès France au complet. L’auteur de ce blog était la fois membre du Comité de programme de l’événement et Keynote speaker. Ce billet est adapté du texte accompagnant les images projetées, avant un compte rendu complet du colloque. Vous pouvez parcourir les images de la présentation Slideshare et lire le texte ensuite ou inversement.

Tour du Monde des nouveaux moyens de paiement en images

Nous avons déjà abordé la mondialisation des moyens de paiement dans un premier article. Dans le cadre de ma veille technologique, une simple alerte Google basée sur le mot anglais pour sans contact comprenait 5 messages, en provenance de 5 pays aussi différents que la République Tchèque, l’Azerbaïdjan, l’Australie, la Suède et l’Estonie, tous en relation avec de nouveaux moyens de paiement. C’est donc ce message qui a déclenché l’étude de l’actualité des nouveaux moyens de paiement partout dans le monde et cette présentation.

La technologie et en particulier la téléphonie mobile et les réseaux IP ont contribué à la naissance et au développement de nouveaux moyens de paiement et autre services financiers pour le consommateur. On peut payer avec son mobile, par carte, par SMS, sur la facture de son opérateur, et bientôt avec des Wallets, avec ou sans contact pour ne citer que les plus connus. Voyons comment cela passe autour du monde.

Commençons par l’Afrique, le Kenya et le désormais célèbre MPesa. MPesa n’est pas à proprement parlé un moyen de paiement. C’est un système permettant l’échange, le transfert d’argent, à travers des mobiles standards, accessibles aux personnes non bancarisées. Né au Kenya avec la société Vodaphone, MPesa s’est rapidement développé et étendu à d’autres pays africains (Tanzanie, Afghanistan). Les chiffres parlent d’eux-même. 63% de pénétration du mobile au Kenya, 18 mio d’utilisateurs dont 58% utilisent le MBanking. L’équivalent de 18% du PIB du Kenya passe par MPesa. De nombreux pays africains développent des services de paiement sur mobile de l’Algérie à l’Afrique du Sud en passant par la Cote d’Ivoire ; citons MTN Money ou Orange Money.

De l’Afrique, survolons l’Atlantique pour nous rendre en Amérique du Sud. Commençons par le Nicaragua dont les entrepreneurs ont un certain sens de l’humour puisque il existe un projet MPeso, qui n’a pas de relation avec MPesa. MPeso utilise une technologie sans contact sans être NFC (nous en avions également parlé dans ce blog), permettant d’utiliser le son comme vecteur de transfert d’information entre un téléphone et un TPE ou un DaB en utilisant donc, tout comme Mpesa, des téléphones mobiles à bas cout. Cette technologie NSDT a été développée par la société Tagattitude. Le Brésil, Claro et Bradesco avec Visa, travaille également sur des services de paiment sans contact basée sur la norme NFC et sur la biométrie. Après le terrible tremblement de terre d’Haïti, un service de mobile banking proche de MPESA a été lancé pour permettre aux haitiens d’accéder à des services bancaires et transmettre / recevoir de l’argent.

Remontons vers le nord et l’Amérique du Nord, où une bataille de titans vient de commencer entre Google, les opérateurs télécoms associés aux principales cartes bancaires et Paypal. Rappelons quelques chiffres – utilisation de Paypal pour le paiement par mobile. En 2006:<$1 mio, 2007:$7 mio, 2008: $25 mio, 2009: $141 mio, 2010: $750 mios, 2011: $4 md. 2012: prévision $7 md. Paypal reste discret sur sa politique en terme de paiement sans contact, mais la version américaine de l’application mobile Paypal permet le transfert d’argent de mobile à mobile et la société teste le paiement sans contact chez des commercçants en Suède.

Google bien sûr a lancée son Wallet, une solution totale liant les actes d’achat, de paiement, de fidlisation, répliquant dans la vie réelle ce que Google a réussi sur l’Internet avec Sprint et Citigroup + Mastercard. Les opérateurs télécom (Verizon, AT&T and T-Mobile) ont bien compris le danger en s’assosiant entre eux et avec les opérateurs de cartes pour lancer Isis, une solution de paiement sans contact également basée sur le NFC.

Il existe également des technologies comme Square, créée par le fondateur de Twitter – permet de transformer un iPhone en un terminal de paiement ou Moneto permettent d’ajouter la technologie sans contact NFC à un iphone et un mobile Android et donc les fonctionnalités de paiement sans contact. Et puis Apple n’a pas encore dévoilé sa stratégie même si à travers iTunes, c’est déjà un acteur incontournable du paiement par mobile. Toutes ces technologies se retrouvent partout en Amérique du Nord, dans les magasins, les taxis new-yorkais, ou plus au Nord au Canada avec l’opérateur Rodgers.

Rejoignons l’Asie par le Détroit de Behring. Japon, Suica, Chine, Corée du Sud, et Hong Kong avec la carte Octopus sont en avance de 10 ans sur ces sujets à travers l’appétance aux nouvelles technologies des citoyens, un moindre soucis autour de la sécurité et des données personnelles. Il est intéressant de noter que le premier service de paiement par mobile a été créé suite à l’achat d’une banque par un operateur telecom, permettant une intégration plus rapide entre la fonction mobile et la fonction paiement.

Retour en Asie ou d’autre projets existent en Russie (train entre l’aéroport et Moscou), ou le métro de Saint Petersburg, en Inde, au Pakistan, en Azerbaïdjan, au Tadjekistan et même en Afghanistan et en Irak. Arrétons nous quelques instants en Afghanistan où une solution de type MPesa est en cours de déploiement : Voir le très beau reportage de Jan Chipchase sur le sujet. Notez le lien fort entre mobile ET argent sur ces photos.

Terminons ce bref Tour du monde en franchissant le Bosphore. La Turquie fait partie des pays en pointe dans les paiements sans contact avec l’opérateur Turkcell.

Nous n’avons assez de temps pour couvrir tous les développements en Europe. Quelques exemples simplement :  l’Espagne avec la Caixa, une première implémentation à Sitges et la suite à Barcelone. Près de 13 000 ATM en cours de modification pour accepter les cartes sans contact et les mobiles NFC.

La Belgique avec Ping Ping, un services mobile sans contact, à base de SMS et/ou de NFC permettant l’achat d’un ticket de bus ou la location d’un vélo.

En Grande Bretagne, avec une pénétration importante des cartes de paiement sans contact, il existe une volonté d’utiliser les JO de Londres en juillet comme vitrine technologique (Samsung et Visa par exemple y seront très actifs). Toujours en Angleterre mais aussi en Pologne, on va pouvoir payer avec une montre – Watch to Pay, ou un bracelet. Ou peut-être en Allemagne, avec la clé de sa BMW puisque la société automobile développe une clé de voiture sans contact NFC. Un cas d’usage pourrait être de garer sa voiture à la périphérie d’une grande ville et payer son parking et son ticket de transport avec la clé de sa voiture.

Nour terminons ce Tour du Monde en France, pays très actif à la fois sur les paiement sans contact comme à Nice, à Strasbourg, à Caen et bientôt 6 autres villes mais aussi sur des nouveaux systèmes de paiement sur mobile comme Buyster, solution de paiment mobile proposée par les trois opérateurs principaux et d’autres sociétés présentes aujourd’hui (slide 22)

Et quand on étudie tous ces services dans le monde, on s’aperçoit que les sociétés françaises sont très présentes sur tous ces sujets. Par exemple, Gemalto est présent en Espagne sur Sitges et aux Etats-Unis en tant que TSM pour ISIS aux US, et la société Fime a certifié le Google Wallet.

Et si nous avons perdu la bataille du mobile lui-même (les mobiles de marque française sont maintenant dans les musées), nous avons une opportunité unique de revenir à travers les usages grâce à notre industrie de la carte à puce et du NFC, technologies clés conçues en France. Nous avons une infrastructure, une volonté des pouvoirs publics,des grandes banques, des opérateurs télécoms, des grandes entreprises leaders sur le marché de l’identification, de l’accès, de la carte à puces, des services TSM, des forums et autres Poles et puis des nombreuses startups innovantes pour la plupart présentes aujourd’hui à travers à la fois. Nous avons déjà couvert ce sujet dans ce blog.

Les questions complexes et régionales de certification, de protection de la vie privée de l’utilisateur n’ont pas été abordées dans cette présentation. Nous voulions simplement montrer cette profusion de développement, de nouveaux services pour les citoyens du monde entier. Elle n’est pas uniquement l’appanage des sociétés de la Silicon Valley et n’est pas forcément basée sur les derniers modèles de smartphones. Cette universalité possible par le mobile rend le sujet d’autant plus passionnant.

A suivre
Pierre Métivier

PS. Toutes les références des sites, services et photos listées et présentées se trouvent dans les deux dernières slides de la présentation Slideshare.

Cette entrée a été publiée dans Sans contact, et marquée avec , , , , , , , le par .

A propos Pierre Metivier

Responsable pendant 25 ans du développement de produits et services dans plusieurs entreprises d’informatique, de logiciels et de l’Internet (notamment Commodore, Apricot, Borland Intl, CompuServe, AOL) dont cinq ans passés aux Etats-Unis. Spécialiste des services mobiles et objets connectés, il a été délégué général du Forum SMSC et est l’auteur de l’ouvrage de référence « Le mobile NFC, télé-commande de notre quotidien » (2015) ainsi que du Blog « Avec et sans contact ». Il est aujourd’hui expert et enseignant / formateur en gestion des innovations numériques à forte valeur ajoutée utilisateurs à l'EISCI (Mardis de l'Innovation, Club de Paris des Directeurs de l'Innovation).

2 réflexions au sujet de « Un tour du monde des nouveaux moyens de paiement en images »

  1. Ping : NFC | Pearltrees

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s