Paiement : confusion, effusion, profusion ? Un livre et une conférence de l’ACSEL

Paiement : confusion, effusion, profusion ?

Paiement : confusion, effusion, profusion ?

LACSEL, l’Association de l’économie numérique, organisait le 24 Janvier 2013 une conférence dans le cadre approprié du Palais Brongniard pour féter la nouvelle année et présenter le livre « Paiement : confusion, effusion, profusion ? » cosigné par Jean-Pierre Buthion (et Laétitia de Pellegars pour la partie juridique) et basé sur les travaux de la commission moyens de paiement.

Après un premier survol des actions passées et prochaines de l’ACSEL dans le domaine du paiement et en particulier le lancement prochain avec la société CyberSource d’un baromêtre sur la fraude en ligne par Jean-Rémi Gratadour, Laurent Nizri, Président de la Commission moyens de paiement de l’ACSCEL, rappelle que confiance et sécurité sont les clés du succès des nouveaux moyens de paiement.

Jean-Pierre Buthion présente ensuite les grands messages du livre. Avec humour, il suggère de ne pas mettre les exemplaires distribués directement sur eBay tous ensemble, sous peine de faire baisser leur valeur, mais de ne pas attendre trop longtemps non plus, les informations sur les nouveaux moyens de paiement se périmant rapidement. Mr. Buthion a formaté son intervention autour du chiffre trois.

  • Paiement – Une valse à trois temps et plus – Internet, Virement, Espèces, CB.
Jean-Pierre Buthion

Jean-Pierre Buthion

Il rappelle que « Ce n’est pas la technologie qui importe mais les usages », rappel salutaire avant de narrer son expérience du drive de son Super U local, expérience utilisateur difficile à l’en croire y compris sur le paiement. La profusion d’offres de wallet / portefeuilles électroniques n’est pas positive et tous ne survivront pas.

  • Paiement – Trois vecteurs majeurs – Technologie, réglementation, comportement

Il résume l’effusion du paiement ainsi

  • 3 monnaies : fiduciaire, scripturale, électronique
  • 3 moyens de paiement : débit direct , transfert, carte
  • 3 supports : carte, mobile, internet
  • 3 acteurs : établissement de crédit, de paiement, de Monnaie Electronique
  • 3 innovations : NFC / sans contact, m-paiement, cloud

Cette profusion créée une grande confusion pour les utilisateurs, les marchands et les consommateurs

Au sujet des nouveaux moyens de paiement, il conclut :

  • Une vraie évolution ? sans doute. Inédit : le paiement utilise des moyens non dédiés à commencer par le mobile
  • Une révolution ? Peut-être. Tendance : les monnaies alternatives
  • Une vraie rupture ? Absolument. Celle du numérique : personnalisation, identité, choix
Michelangelo - The Creation of Man

Prémonition de la biométrie ?

Le paiement ne sera plus l’acte de payer, mais l’optimisation de l’identité numérique. Il conclut avec le célèbre tableau de Michel-Ange pour illustrer l’importance à venir de la biométrie.

Pour lancer le débat, Laurent Nizri présente une vidéo cocasse qui pourrait s’appeler « et si on transposait l’expérience du paiement online dans un point de vente physique« . Amusant.

Effusion, profusion, confusion – comme un fait exprès, pas moins de sept intervenants plus l’animateur sont rassemblés pour parler paiement ; un débat (ou plutôt une succession d’interventions) animé par Laurent Nizri, Alteir.

Paiement : confusion, effusion, profusion

Paiement : confusion, effusion, profusion

Bruno Gloaguen, Hi-Media, Olivier Mathiot, PriceMinister-Rakuten Group, Eric Gontier, Buyster

B. Gloaguen, Hi-Media, O. Mathiot, PriceMinister, E. Gontier, Buyster

Eric Gontier de Buyster ouvre le bal, en insistant sur l’authentification forte de la solution Buyster et son ergonomie et explique au nom des opérateurs les trois approches des opérateurs télécoms (Kiosque, Buyster et Cityzi)

Pour Bruno Gloaguen, Hi-Media c’est aussi AlloPass, solution de micro-paiement sur un modèle de paiement plutôt opérateur. Le paiement représente plus de 50% du CA de la société.

Olivier Mathiot, Price Minister-Rakuten Group se pose la question suivante à chaque fous qu’on lui présente un nouveau moyen de paiement : « Est ce qu’il apporte un avantage incrémental (augmentation du nombre de clients) et/ou marginaliste (impact sur la marge) ? ». Il est difficile de lui faire adopter un nouveau moyen de paiement mais a intégré Buyster. 2013 sera l’année du M-commerce plutôt que celle du NFC (dans le paiement – NDLR).

Olivier Binet, Paypal et Roland Entz, Visa Europe France

Olivier Binet, Paypal et Roland Entz, Visa Europe

Roland Entz, Visa Europe France, commence par rappeler que la société est européenne (ce qu’on oublie très souvent), puis le coût du cash en France pour les banques 1 Md €. La Pologne, la Grande-Bretagne, la France et la Turquie sont en avance sur le paiement de proximité par carte de paiement sans contact, passage avant l’utilisation du mobile NFC dans le paiement de proximité. Enfin, il présente V.ME, le mobile wallet de la société.

Olivier Binet, Paypal cite les chiffres impressionnants du paiement mobile réalisé par sa société en 2012, et parle de l’expérience positive de Starbucks sur le mobile. Il n’oublie pas de souligner l’importance de la relation entre le commerçant et son client, relation plus importante que la technologie de paiement utilisée.

Jean-Paul Gauzès, député européen

Jean-Paul Gauzès, député européen

L’interlocuteur suivant, Jean-Paul Gauzès est député européen et le rapporteur de la célèbre (dans le monde du paiement) directive européenne des moyens de paiement.  Passant après les cinq premiers orateurs, il rappelle avec malice que le monde du paiement est complexe et confus et qu’il nécessite clarté et pédagogie. Au niveau de l’Europe, c’est un sujet compliqué, géré à la fois par le Parlement européen et les états membres, et que le manque de connaissance des parlementaires européens sur le sujet est criant. Pour certains MPE, le paiement devrait être un service public.

Laetitia de Pellegars, Wragge&Co

Laetitia de Pellegars, Wragge&Co

Dernière intervenante, Laetitia de Pellegars, Wragge&Co, co-auteur du livre, dans la même veine que Jean-Paul Gazès, propose d’écrire et d’envoyer une fiche à tous les intervenants et participants sur les termes à utiliser autour des moyens de paiement. Elle rappelle que les nouveaux moyens de paiement cassent les modèles et les équilibres existants et regrette que l’adaptation de la directive européenne en France, la DME2, ait pris autant de temps. Enfin, elle signale que les offres de paiement pan-européennes ne s’installent pas en France de part les réglementations en place.

Pierre Alzon, Président de l'ACSEL

Pierre Alzon, Président de l’ACSEL

Pierre Alzon, le Président de l’ACSEL conclut avec énergie cette conférence, notant l’importance du rapport Collin et Colin sur la fiscalité de l’économie numérique  pour mettre en exergue le problème du manque d’harmonie fiscale européenne, qui pénalise les sociétés françaises. Pour toute société soucieuse d’optimisation fiscale légale, il est plus rentable d’aller en Irlande que de rester en France mais « on ne doit pas condamner les joueurs parce que l’arbitre ne fait pas son travail ».

Ces derniers mots ont conclus une conférence de qualité grâce à la variété des acteurs présents, conférence où il ne manquait qu’un débat. Et nous ne pouvons que vous conseiller le livre « Paiement : confusion, effusion, profusion ? » si vous vous intéressez au sujet paiement sous toutes ces formes, quelle que soit votre place dans l’écosystème – banquier, industriel, commerçant ou simple consommateur soucieux de comprendre les mutations introduites par les nouveaux moyens de paiement.

Laurent Nizri, Alteir

Laurent Nizri, Alteir

Comme un résumé des débats de la matinée, la question de Laurent Nizri  aux intervenants « Comment les marchands vont-ils se retrouver parmi tous ces moyens de paiement ? » n’a pas trouvé de réponse.  La route est encore longue.

A suivre … sans aucun doute.

Pierre Métivier

Pour aller plus loin sur le même sujet et sur ce blog

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :