Objet connecté spécial CES 2014 : un drone pour arroser ses plantes d’intérieur

Arrosage des plantes d'intérieur par drone

Arrosage des plantes d’intérieur par drone

Le CES 2014 de Las Vegas se termine. Beaucoup a été dit et écrit sur tous les nouveaux objets connectés, les vrais stars de cette édition. Pour ceux qui nous font l’honneur de suivre ce blog, vous savez que nous sommes plutôt nuancés sur l’intérêt réel d’un grand nombre de ces objets, qui sont plus de l’ordre du gadget que des services réellement utiles et qui pour certains seront remis au placard au premier voire deuxième changement de pile. L’internet des objets, tels que nous l’imaginons, est bien plus qu’une collection de gadgets connectées achetés par les bobos de la Silicon Valley ou des beaux quartiers parisiens en mal de cadeaux de Noël (1).

Ceci étant dit, en chacun de nous, y compris l’auteur de ce billet, sommeille un geek et en découvrant les différents objets présentés à Las Vegas, nous vous proposons un projet de geekitude extrême (avant le prochain également proposé plus loin) : l’arrosage automatique de plantes d’intérieur par drone. (2)

Il suffit de prendre un drone, l’AR.Drone 2.0 de chez Parrot par exemple (3), vous lui installez une petite nacelle avec un réservoir d’eau dont l’ouverture est actionnable à distance. Vous prenez un / plusieurs capteurs d’humidité connectés spécial plantes comme le Parrot Flower Power (3) que vous disposez dans vos plantes d’intérieur. Il n’y a « plus qu’à » lier les deux, c’est à dire, par probablement un ensemble logiciel / matériel Arduino / RaspberryPi / Galileo, potentiellement un peu de géolocalisation d’intérieur à base de BLE, un peu d’analyse d’images en temps réel, automatiser l’arrosage des plantes. Au programme – décollage du drone lorsque les capteurs d’humidité de la plante l’auront décidé, vol au-dessus des plantes et largage de l’eau, le tout donc automatisé sans intervention de l’homme. Dans une première version, on remplira le réservoir d’eau manuellement. Pour la v2, le remplissage s’effectuera au-dessus d’un évier ou d’une baignoire remplie. En V3, à l’aide d’un robinet d’eau également connecté à ouverture et fermeture motorisé, on complètera l’automatisation du dispositif.

Poisson rouge dans un bocal WIDMANN/TPH/SIPA

Poisson rouge dans un bocal WIDMANN/TPH/SIPA

On peut décliner et imaginer également l’automatisation de l’alimentation des poissons rouges par largage au-dessus de l’aquarium lorsque le Parrot Gold Fish Power (que nous espérons dans la roadmap produits de Parrot, complément indispensable de la version plante verte) sera enfin disponible.

Nous aurions donc une sorte de « Canadair » d’intérieur automatique, totalement inutile et donc complètement indispensable. Ce pourrait être réalisé dans le cadre d’un projet « Make », d’un PPE (projet pluri-technique encadré) de Terminal SSI, d’école ingénieurs, dans un concours d’application à la BeMyApp voire un concept de la société Parrot elle-même sur le modèle des « concept cars » de l’industrie automobile.

Enfin, avec une telle démo, il est clair que ce projet pourrait faire la séquence d’ouverture d’un épisode de « Big Bang Theory » ™.

Alors, qui sera le premier à réaliser cet exercice de style connecté ? En attendant, n’oubliez pas d’arroser vos plantes.

A suivre.

Pierre Métivier

Notes

  1. Comme signalé en note de bas de page d’un autre article, l’auteur de ce billet possède et utilise quelques objets connectés de chez Withings (pèse personne) et Garmin (ordinateur de vélo, GPS, cardio), plus participe au financement participatif de deux projets connectés. Je m’intègre donc bien volontiers à la cible moquée #autoderision
  2. Peut-être que le concept existe déjà mais nos recherches sur le web n’ont pas trouvé un tel système. Il existe des projets sérieux de drones bombardier d’eau comme celui-ci mais nous n’avons pas localisé de projet « indoor ».
  3. Il existe d’autres drones et d’autres capteurs d’humidité spécial plantes sur le marché mais il nous semble que l’écosystème Parrot soit le plus adapté à ce projet, ayant les deux objets indispensables au catalogue.

Pour aller plus loin

4 commentaires pour Objet connecté spécial CES 2014 : un drone pour arroser ses plantes d’intérieur

  1. Alban Amouroux dit :

    Bien vu🙂

    Je suis d’ailleurs tout autant nuancé que vous sur le sujet.

  2. rollandmelet dit :

    Un peu déçu sur la fin du billet en comprenant l’astuce de l’#autoderision… je m’y voyais déjà #autoderision²

    • Rolland,
      Je peux comprendre la déception ; plusieurs messages enchevêtrés et aucun clairement plus fort que l’autre dans ce billet. L’autodérision fait allusion à la chanson de Renaud, les bobos, chanson dans laquelle, il les critiquent, tout en reconnaissant que par beaucoup de cotés, il est en un aussi. Il m’arrive de me moquer de certains produits connectés, que je trouve inutiles, même si bien sûr, loi de l’offre et du marché oblige – tout le monde peut créer et vendre ce qu’il veut. Mes reproches sont plus liés au fait que ces gadgets connectés donnent une vision rétrécie que ce qu’est et sera réellement l’internet des objets et l’impact sociétal à venir.

      Ceci dit, je suis un fan de gadgets et toujours ravi d’en découvrir de nouveau, et je pense que sincèrement que le couplage Parrot AR Dronet et Flower Power serait un exercice passionnant coté techno/make.

      • rollandmelet dit :

        Je suis aussi tout a fait d’accord sur le coté « retrecie » de l IoT que donnent ces Gadgets… mais pareil je n’en reste pas moins un doux rêveur à leur égards ce qui permet d’avancer et de creer:
        « Ils ne savaient pas que c’était impossible, alors ils l’ont fait » Mark TWAIN.
        En tout cas merci pour ce blog éclairant

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :