APIs, financement startup et régime connecté au Meetup Internet des Objets n°6 au Numa, Paris

IOT Paris Meetup #6

IOT Paris Meetup #6

La 6ème édition du Meetup IOT Paris s’est déroulé le 30 avril au Numa. Rappelons que le Meetup comprend plus de 1100 membres , heureusement, tous n’étaient pas venus ce mercredi soir mais la salle était pleine comme d’habitude pour écouter les trois pitchs et échanger avec les intervenants. Trois interventions très différentes et en même temps très complémentaires et représentatives de la diversité de l’internet des objets – des API pour la centrale d’alarme MyFox, les financements des startups hardware et un régime alimentaire très connecté.

Alban Amouroux, MyFox

Alban Amouroux, MyFox

Alban Amouroux  a présenté MyFox et ses nouvelles API lancées le jour même.  MyFox , c’est une centrale d’alarme, des tags, une box et des applis Android et IOS. Une alarme connectée depuis 2009. « Envoie l’alerte et fait sonner l’alarme avant l’intrusion« . Interopérable partiellement avec la domotique, partiellement car il existe de nombreux protocoles – EnOcean, Wifi, ZigBee, ZWave, Ant+, BlueTooth, KNX, 6LowPan sans oublier le NFC bien sûr (en particulier dans l’accès et le multimédia de la maison coté domotique) ! Coté utilisateur, il y a le mobile. Coté sociétés, il y a le cloud. Les APIs permettent le lien de cloud à cloud. Notion de C2C – Cloud-To-Cloud NDLR  L’API est destiné à permettre des échanges entre différent services et produits comme ceux de Belkin, Withings, Gmail, Google Glass, Calendar, les ampoules HUE, tout comme avec IFTTT coté services.

L’idée qu’il y ait des plugins MyFox dans tout hardware / software de la domotique et au-delà. Les deux seuls produits importants de l’internet des objets sans API « public » sont Sonos et Nest. Alban fait le pari que ces deux API seront disponibles en 2014. MyFox devient donc interopérable avec de nombreuses technologies – Arduino, RaspberryPi, MyHome de Legrand… Redonner le pouvoir aux développeurs et consommateurs. Globalement, des milliers d’API sont déjà disponibles et recensés sur le site ProgrammableWeb.

L’API MyFox est donc désormais accessible.  A voir également le blog de MyFox.

Alexis Houssou et Barbara Belvisi, Elephant & Ventures

Alexis Houssou et Barbara Belvisi, Elephant & Ventures

Ensuite, Alexis Houssou  et Barbara Belvisi   de la société Elephant & Ventures, une « venture boutique » nous ont parlé du financement des startups hardware. Le hardware est de retour, c’est beaucoup plus facile sur toute la chaîne, de Arduino à Kickstarter. Les VC étaient réticents à financer les startups HW, cela change.

Une SW startup c’est un marché, des utilisateurs, une équipe et de l’exécution. Pour la partie HW, il faut ajouter de la fabrication, de la logistique, et du « working capital » pour financer tout cela. Nombreux exemples de startups HW qui ont réussi comme Leap, Square ou Nest. Exemple de Nest, pour Barbara, Google a acheté Nest pour devenir le futur Nestlé. #cestdit

Quatre business models

  • HAAS – Hardware as a service. Ex. Space Monkey
  • Hardmium software service, le service premium est du hardware. Ex : Paper53
  • HAAP – Hardware as a platform. Ex : Leapmotion
  • Hardata – Hardware device, vivre des données qu’il produit. Ex : NEST

Quand on est une startup hardware, le besoin de cashflow est important. Les étapes d’une startup hardware – Prototypage, industrialisation et développement / échelle. La définition du prix est important dès le début. Ne pas confondre crowdfunding et VC funding. Quelques exemples de startup HW- Avegant, Occipital, Play-I, Space Monkey, Smarthings, Ouya, Pebble, Oculus VR

Lancement du Hardware France Entrepreneur Club et disponibilité d’un Hardware Kit 2014 en Juin. Beaucoup d’infos de qualité pour tout créateur d’entreprises HW. A suivre sur http://www.elephantsandventures.com/ Rappelons aussi, pour toute startup, le Guide des startups de Olivier Ezratty, indispensable.

François Recorbet, MyBiody Balance

François Recorbet, MyBiody Balance

Enfin François Recorbet  a présenté MyBiody Balance  et son régime minceur connecté. Le mot-clé est bioimpédancemétrie. En plus de détails la Biody Balance, c’est cela.  De par sa technologie, la Biody Balance est plus efficace et précise, effectue des mesures sur tout le corps alors que dans la cas des pèses personnes de type Withings, le courant passant d’un pied à l’autre par le chemin le plus court (!), il n’y a donc pas de mesures sur tout le corps. De par sa conception, la Biody Balance effectue la mesure entre la cheville et la main, le tout en étant débarrassé des câbles des systèmes équivalents professionnels.

Le business model est basé sur un hardware gratuit et un abonnement mensuel de 39 € par mois fournissant des recommandations physiques et nutritionnelles. C’est le premier objet connecté qui se positionne clairement sur une offre de service.

IOT Meetup #6

IOT Meetup #6

Avant les échanges post-pitch informels, une demi-douzaine de startups ont, en trente secondes, fait part de demandes précises et en particulier en terme de ressources humaines. Vous pouvez en retrouver certaines sur le site du meetup.

Ainsi s’est achevé le Meetup IOT Paris N°6. Merci aux organisateurs et particulièrement Marc Chareyron et Pierre-Rudolf et au Numa pour son accueil. Comme d’habitude, une énergie et un effervescence créatrice partagées par tous. On sort de là optimiste et confiant sur le potentiel de tous ces projets de l’internet des objets.

A suivre … dès le N° 7

Pierre Métivier

Saluons également la naissance d’un Meetup IOT Lyon dont la première édition aura lieu le 27 mai.

Pour aller plus loin

 

Cette entrée a été publiée dans Sans contact, et marquée avec , , , , le par .

A propos Pierre Metivier

Responsable pendant 25 ans du développement de produits et services dans plusieurs entreprises d’informatique, de logiciels et de l’Internet (notamment Commodore, Apricot, Borland Intl, CompuServe, AOL) dont cinq ans passés aux Etats-Unis. Spécialiste des services mobiles et objets connectés, il a été délégué général du Forum SMSC et est l’auteur de l’ouvrage de référence « Le mobile NFC, télé-commande de notre quotidien » (2015) ainsi que du Blog « Avec et sans contact ». Il est aujourd’hui expert et enseignant / formateur en gestion des innovations numériques à forte valeur ajoutée utilisateurs à l'EISCI (Mardis de l'Innovation, Club de Paris des Directeurs de l'Innovation).

Une réflexion au sujet de « APIs, financement startup et régime connecté au Meetup Internet des Objets n°6 au Numa, Paris »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s