Cinquante milliards d’objets connectés Et moi, et moi, et moi !

Jacques Dutronc Et moi Et moi Et moi (par Accordéon du riche)

Jacques Dutronc Et moi Et moi Et moi (par Accordéon du riche)

Et si Jacques Lanzmann réécrivait aujourd’hui les paroles de « Et moi, et moi, et moi » pour Jacques Dutronc dans ce monde d’objets connectés valorisant le soi quantifié ? C’est à cet exercice de style que nous nous sommes modestement attaqués en essayant de garder l’esprit de chaque couplet avec plus ou moins de réussite. A vous d’en juger. Et que Jacques Lanzmann et Jacques Dutronc nous pardonnent. Et retrouvez la vidéo originale en fin de billet.

ET MOI, ET MOI, ET MOI

« 50 milliards d’objets connectés
Et moi, et moi, et moi
Avec ma vie sur mon mobile
Mon bracelet, mon thermostat
J’y pense et puis j’oublie
C’est la vie, c’est la vie

Quatre-vingt millions de Google car
Et moi, et moi, et moi
Dans ma voiture sans chauffeur
Mon chien robot n’a jamais faim
J’y pense et puis j’oublie
C’est la vie, c’est la vie

Trois ou quatre cent millions de capteurs
Et moi, et moi, et moi
Sur ma balance connectée
J’ai l’impression de perdre du poids
J’y pense et puis j’oublie
C’est la vie, c’est la vie

Trois cent millions de trucs fantastiques
Et moi, et moi, et moi
Avec mes applis et mes TICs
Dans mon p’tit lit automatique
J’y pense et puis j’oublie
C’est la vie, c’est la vie

Cinquante millions de gens imparfaits
Et moi, et moi, et moi
Qui ne regarde plus la télé
C’est bien plus chic sur mon iWatch
J’y pense et puis j’oublie
C’est la vie, c’est la vie

5 milliards de sans internet
Et moi, et moi, et moi
Avec ma ceinture connectée
Ma brosse à dent intelligente
J’y pense et puis j’oublie
C’est la vie, c’est la vie

Cinq cent millions de caméras
Et moi, et moi, et moi
Je suis tout nu dans mon bain
Avec la NSA qui me voit
J’y pense et puis j’oublie
C’est la vie, c’est la vie

Cinquante millions de soi quantifié
Et moi, et moi, et moi
Le dimanche dans un parc
Avec mon drone, je suis le roi
J’y pense et puis j’oublie
C’est la vie, c’est la vie

50 milliards d’objets connectés
Et moi, et moi, et moi
Comme un bobo bien trop branché
J’ai plus de piles dans mes objets
J’y pense et puis j’oublie
C’est la vie, c’est la vie »

A suivre…. ou pas 😉

Pierre Métivier

Pour aller plus loin

2 commentaires pour Cinquante milliards d’objets connectés Et moi, et moi, et moi !

  1. Sigrid dit :

    Très chouette Pierre, merci !!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :