ConnectWave, un lieu pour donner vie à ses envies d’objets connectés « industriels »

ConnectWave

ConnectWave

Objets connectés dans Santé Minceur

Objets connectés dans Santé Minceur

Les lecteurs fidèles de ce blog le savent. Il y a objet connecté et objet connecté. Il y a les objets grand public très présents dans les médias de type « wearables« , montres, bracelets et autres gadgets connectés comme ce magazine qui les propose pour retrouver la ligne avant les vacances sur la plage (et il n’y a plus beaucoup de temps). Et puis, il existe de nombreuses applications industrielles de ces objets connectés qui, pour certains, sont opérationnelles depuis longtemps, dans le commerce, la logistique, le transport, l’aéronautique, la santé, l’agriculture …

ConnectWave - visite

Gazpar de GrDF

Quelle est la première organisation utilisatrice d’objets connectés dans le monde ? Le DOD, le département de la défense américaine, et de loin. Ensuite probablement Airbus, puis viennent DHL ou Metro. Les objets sont suivis, tracés à l’aide de nombreux capteurs et autres étiquettes RFID. Autre exemple : Gazpar, le futur « smart » compteur de GrDF. Quelques 11 millions d’exemplaires de ce compteur connecté (intégrant entre autres une étiquette NFC dynamique) seront installés prochainement dans nos foyers. Combien d’objets connectés grand public atteignent ce chiffre en France ? Ne cherchez pas, il n’y en pas(*).  Ceci dit, les deux types d’objets connectés ont bien sûr leur marché, leurs usages et leurs utilisateurs.

Ces objets connectés industriels, moins visibles pour les citoyens mais tout aussi importants pour leurs vies quotidiennes, vont se développer dans les prochaines années.

ConnectWave - visite

Inauguration de ConnectWave

Et donc, en parallèle à l’ouverture le 12 juin par le Président de la République de la Cité de l’Objet connecté à Angers, un projet ambitieux qui a pour vocation à aider les startups et autres apporteurs d’idées à développer leur projets, du concept à l’industrialisation avec tous les corps de métiers nécessaires en un seul lieu, s’est ouvert, huit jours après, ConnectWave, une plateforme d’expérimentation et usages des objets connectés (principalement) industriels, se donnant comme objectif de transposer l’innovation des objets connectés, d’un secteur d’activité à l’autre, du grand public à l’univers industriel.

Peut-on transposer du grand public à l’univers industriel ? Bien sûr ! Un exemple : le Parrot Flower Power permet de suivre sur son smartphone la santé de son géranium et de savoir quand l’arroser. #jesimplifie Et bien, la société lilloise Weenat utilise le même principe de capteurs connectés plantés dans le sol,  mais pour optimiser (entre autres) l’irrigation des champs des agriculteurs et améliorer les rendements tout en gérant mieux la consommation d’eau.

ConnectWave - visite

Système de paramétrage d’infrastructure électrique – Legrand

Revenons à ConnectWave. Ce centre de démonstration et de test – de taille, de budget et d’objectifs beaucoup plus modestes que ceux de la Cité de l’Objet connecté – a l’ambition de donner des idées à toutes les entreprises qui aimeraient comprendre et intégrer ces technologies dans leurs politiques produit. Pas de fablab ou de designer mais les experts du CN RFID et un showroom proposant actuellement une douzaine d’objets connectés en situation, que l’on peut tester, et qui permettent d’imaginer d’autres objets, en les transposant d’une industrie à l’autre. Autre particularité de ConnectWave : tout en étant ouvert à toutes les technologies, le centre a été créé par le CNRFID ou Centre National du RFID, spécialiste de la RFID et du NFC et donc ces technologies sont amplement mises en valeur dans le showroom.

Lors de l’inauguration, les objets suivants étaient présentés :

Sur chaque plot, une solution est présentée et des suggestions d’emploi dans d’autres industries sont également proposées.

ConnectWave - visite

ConnectWave

Nul doute que d’autres solutions viendront enrichir cet espace, dans le domaine de la santé par exemple, un espace qui risque de devenir rapidement trop petit par rapport à la richesses des projets possibles. Ajoutons que ConnectWave est conçu pour être itinérant et donc être présenté dans des salons ou des conférences.

Cet été, si les objets connectés vous intéressent et que vous passez près d’Aix-en-Provence ou Marseille, n’hésitez pas à venir rendre visite au CN RFID et à ConnectWave dans la jolie ville du Rousset. Et sinon, bien sûr le showroom se visite toute l’année, en ayant soin de prévenir le CN RFID.

A suivre … et à visiter.

Pierre Métivier

(*) Sauf à considérer nos mobiles comme objets connectés, ceux qu’ils sont mais c’est une autre histoire.

Pour aller plus loin

Autres articles du blog sur le même thème.

Cette entrée a été publiée dans Innovation, Sans contact, et marquée avec , , , , , , , , , , , , le par .

A propos Pierre Metivier

Responsable pendant 25 ans du développement de produits et services dans plusieurs entreprises d’informatique, de logiciels et de l’Internet (notamment Commodore, Apricot, Borland Intl, CompuServe, AOL) dont cinq ans passés aux Etats-Unis. Spécialiste des services mobiles et objets connectés, il a été délégué général du Forum SMSC et est l’auteur de l’ouvrage de référence « Le mobile NFC, télé-commande de notre quotidien » (2015) ainsi que du Blog « Avec et sans contact ». Il est aujourd’hui expert et enseignant / formateur en gestion des innovations numériques à forte valeur ajoutée utilisateurs à l'EISCI (Mardis de l'Innovation, Club de Paris des Directeurs de l'Innovation).

2 réflexions au sujet de « ConnectWave, un lieu pour donner vie à ses envies d’objets connectés « industriels » »

  1. Ping : ConnectWave, un lieu pour donner vie à ses envies d’objets connectés “industriels” - Maison et Domotique

  2. Himel Adrien

    Bonjour
    Je suis concepteur rédacteur du site MesDépanneurs.fr.

    Nous sommes une plateforme de mise en relation entre particulier et artisans sélectionnés.

    Nous souhaitons savoir si vous seriez intéressé par l’idée de publier, au rythme qui vous conviendrait, des textes sur notre blog.
    Cela vous donnerait la possibilité d’être présent sur notre site, et donc de pouvoir toucher de nouveaux prospects. Pour nous cela serait l’idéal d’avoir des professionnels des objets connectés pouvant s’exprimer sur leur utilisation et leur intérêt pour les particuliers.

    MesDépanneurs.fr cherche à faciliter le choix des particuliers (ainsi que des entreprises) dans la sélection d’artisan de confiance, et le récent partenariat que nous venons de signer avec la MAIF s’inscrit dans ce sens.

    Répondre

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s