Présentation de ZenZor, une plate-forme française dédiée aux objets connectés sur le réseau Sigfox

Présentation ZenZor - Digital Airways et SIGFOX

Présentation ZenZor – Digital Airways et SIGFOX

Dans le cadre de son développement, Sigfox met en valeur les partenaires utilisant son réseau et donc, le 9 février, Sigfox et Digital Airways ont présenté de concert la plate-forme d’objets connectés Zenzor devant un parterre de grands groupes industriels.

La promesse de l’invitation était «  La plate-forme Zenzor de Digital Airways permet d’intégrer  des objets et services connectés et d’en créer des usages spécifiques dans un temps record. Utilisée avec des objets connectés par SIGFOX, la flexibilité s’en trouve accrue, de même que la simplicité et le faible coût de déploiement. » complété par la «  mise-en œuvre pragmatique d’un projet IoT de A à Z. »

IOT (c) Sigfox

IOT (c) Sigfox

Avant cela, James Newton a fait un point du développement de Sigfox. Morceaux choisis. Les mobiles sont une (petite) partie de l’ Internet des objets. (plus de 33% quand même, 6,5 md sur 20 md d’objets en 2020 sur les chiffres présentés – NDLR😉). S’en est suivi une belle liste à la prévert des toutes les applications industrielles de l’IoT – agriculture, santé, manufacturing, transport …  Les points-clé d’un réseau permettant le développement de l’internet des objets  sont l’efficacité énergétique, la portée, la simplicité de mise-en-oeuvre et un coût réduit. Couverture complète (90%) – France UK, Belgique, Espagne, Pays-Bas. En cours – US, Allemagne, Italie. La couverture de Europe de l’Ouest devrait être terminée fin 2017. La couverture Sigfox en provenance de l’Espace avec Airbus et Eutelsat, en complément du réseau terrestre, est prévue pour 2018.

James nous rappelle que Sigfox est uniquement opérateur, la société ne commercialise ni matériel, ni logiciel et s’appuie sur un écosystème de partenaires exploitant le réseau comme Digital Airways.

Franck Lefevre, Digital Airways

Franck Lefevre, Digital Airways

On passe à Frank Lefevre, fondateur de Digital Airways, société connue / reconnue principalement dans le domaines de l’ IHM  (Interface Homme Machine), un concept-clé dans la conception des objets (connectés ou non) et des services. La question que doit se poser tout dirigeant d’entreprise : «  En quoi cet objet connecté peut-il tuer mon business ou est ce une opportunité de développement ? »

La plate-forme ZenZor s’adresse donc à des industriels souhaitant générer de nouveaux revenus en exploitant leurs actifs existants dans une logique « Internet des Objets »  avec des délais, des coûts et des risques réduits. Comme toutes les plateformes de ce type, ZenZor promet de  connecter au monde les objets existants et en gérer les usages.

Objectifs commerciaux d’un projet IoT

  • Capter de nouveaux revenus même sur des installations existantes, voire concurrentes
  • Garantir la récurrence de ces revenus grâce à une offre de services innovants
  • Optimiser les ressources en améliorant la qualité de service
  • Mieux servir les clients, en les connaissant mieux mais aussi
  • Ajouter des services connectés originaux à un à un catalogue intégrant d’autres offres, en toute autonomie.
  • Anticiper les évolutions de marché avant que des concurrents ne le fassent
  • Sans impact sur le système d’information même si il faut interagir avec lui
  • Sans impact sur le système de production en utilisant une plate -forme complète et autonome.

Franck ne croit pas aux données comme manne financière.  La donnée, c’est plus les rayons du soleil que le pétrole. A traiter avant d’être utilisés.

ZenZor sur le terrain (c) Digital Airways

ZenZor sur le terrain (c) Digital Airways

La plate-forme d’objets connectée ZenZor se compose de boitiers également nommés ZenZor, acceptant de nombreux capteurs et autres sondes, la plateforme Coldfacts et des appliances, les TimeSquAir, des petits micro-ordinateurs indépendants qui peuvent traiter de la donnée sans passer par le cloud, le tout s’appuyant sur le réseau Sigfox.

Deux principes-clés et différentiants de la plate-forme

  • mettre de l’intelligence dès la captation de données pour n’envoyer que les données utiles.
  • ne pas dépendre du cloud

Eléments techniques d’un projet IoT

Eléments techniques d'un projet IOT (c) Digital Airways

Eléments techniques d’un projet IOT (c) Digital Airways

Zenzor prend en charge les parties Contrôleurs de données, Télécoms et réseaux, Collecte et gestion et fournit une aide sur les parties Equipements et Sondes et Fonctions métiers.

Autres avantages promis par ZenZor

  • Pas de désintermédiation (marque, produit, données, plate-forme,…).
  • Personnalisation et mise en place rapides, pour un coût réduit.
  • Un seul abonnement peut gérer l’ensemble du parc.
  • Pas de compétences nouvelles à acquérir pour la vente, ni pour la gestion technique.
  • Délégation de gestion possible (abonnements,  facturation, paiement,…).
ZenZor à l'usage (c) Digital Airways

ZenZor à l’usage (c) Digital Airways

A l’usage, les données des équipements sont connues en temps réel par les capteurs adaptés qui sont associés à l’infrastructure ZenZor. ZenZor le capteur peut être installé sur n’importe quel équipement et supporte une large variété de sondes et capteurs. Ces données sont traitées et transmises en temps réel vers des serveurs (publics ou privés). ZenZor ne remonte que les données pertinentes, de façon sécurisée. Elles sont visibles en continu, ainsi que les actions qui y sont associées. Les utilisateurs peuvent directement créer les tableaux de bord et les applications répondant à leurs besoins spécifiques. De nouvelles actions et applications peuvent y être continuellement associées, répondant exactement aux besoins et à leurs évolutions, pour des coûts et des délais réduits, y compris avec des applications mobiles ! Enfin, avec les appliances TimeSquAir, de nouveaux usages peuvent être créés et déployés à très faibles coûts, en toute autonomie, sur de nombreux sites.

Programmation interactive Zenzor (c) Digital Airways

Programmation interactive Zenzor (c) Digital Airways

Et même si Franck a brillamment connecté mon parapluie NFC à sa démonstration (à l’aide de la programmation interactive objet utilisée sur la plate-forme), nous somme bien dans un internet des objets industriels et non de gadgets connectés, Franck ayant utilisé comme exemple de base, une cuve industrielle, un des objets les moins « glamour » de la planète.

Zenzor est une plate-forme pleine de promesses et de fonctionnalités novatrices, et il en faudra sur un marché où les concurrents s’appellent ThingWorx, IFTTT, Amazon Web Services, Xively et bien d’autres.

Bonne chance à ZenZor. Nous suivrons ce projet de près.

A suivre.

Pierre Métivier

@PierreMetivier

Pour aller plus loin

SIGFOX ecosystem (c) Sigfox

SIGFOX ecosystem (c) Sigfox

Un commentaire pour Présentation de ZenZor, une plate-forme française dédiée aux objets connectés sur le réseau Sigfox

  1. […] Présentation de ZenZor, une plate-forme française dédiée aux objets connectés sur le réseau S… […]

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :