Découvrir autrement de nouveaux univers musicaux grâce au NFC

Beatie Wolfe, Montagu Square

Beatie Wolfe, Montagu Square

La technologie sans contact est souvent associée au paiement et pourtant, on la trouve également dans de nombreux autres domaines comme, dans l’exemple d’aujourd’hui, la musique.

Song playing NFC Cards

Song playing NFC Cards

Une artiste britannique, Beatie Wolfe, vient de proposer son dernier album, Montagu Square, non seulement sous les formes traditionnelles de type CD et sur les différentes plateformes musicales (*) mais aussi sous forme de cartes sans contact NFC.

Autant de cartes que de morceaux. il suffit d’approcher la carte correspondante au morceau choisi de son mobile (NFC bien sûrles utilisateurs d’iPhone seront une fois de plus privés de cet usage) et celui-ci est lancé automatiquement sans autre manipulation. L’accès avec la carte permet d’accéder aux paroles et à d’autres contenus interactifs proposées par la musicienne. Une dernière carte spécifique permet de lancer tous les morceaux.

Cette vidéo vous montrera bien mieux que les mots l’utilisation pour une interaction musicale plus personnelle et quelque part moins numérique.

Beatie Wolfe NFC jacket

Beatie Wolfe NFC jacket

Forte de cette première expérience, l’artiste a également conçu, avec un designer ayant travaillé avec d’autres grandes stars du rock,  une veste intégrant une simple étiquette NFC pour lancer une page sur un mobile avec l’histoire du morceau en promotion, veste dont vous pouvez voir à la fois une démonstration et les étapes de la fabrication dans l’interview ci-dessous, tiré d’un article de Techcrunch. Vous trouverez également plus de détails sur ce projet mélangeant technologie, musique et mode, ainsi que la musique de Beatie Wolfe dans la vidéo officielle complète en fin de blog.

Ceci dit, la présence de la technologie sans contact n’est pas nouvelle dans le domaine de la musique. Les participants à de nombreux festivals se voient remettre des bracelets sans contact intégrant le billet et un porte-monnaie prépayé, apportant plus de sécurité aux festivaliers qui n’ont plus besoin d’amener de cartes bancaires et de cash dans ces lieux où la présence d’une foule compacte apporte son lot de risques en tout genre.

Merci pour la musique

Merci pour la musique

Et puis enfin un petit rappel de ce concept de Barclays en Grande Bretagne qui permettait, dès 2010, de donner de l’argent à un musicien de rue en approchant sa carte de paiement sans contact (ou son mobile équipé d’un moyen de paiement sans contact) pour montrer son appréciation à l’artiste par une donation. Ce principe a depuis été repris, entre autres pour les donations à la recherche pour le cancer, le programme « Une jonquille pour Curie« , déjà évoqué dans ce blog.

L’application de Beatie Wolfe (en coopération avec MOO.COM imprimeur de bien belles cartes de visites personnalisées y compris NFC) est juste un début, une première idée. Nul doute que les artistes continueront à s’approprier cette technologie (et quelques autres) et continueront à imaginer de nouveaux services pour nous faire entrer dans leur univers musical.

A suivre … en musique

@PierreMétivier

Note

Le terme traditionnel est bien sûr à relativiser dans ce cas. Mais il ne faut pas oublier que ce qui est pris pour la tradition aujourd’hui a été en son temps une invention puis une innovation. Le piano, qui fut une innovation formidable après le clavecin, était un instrument traditionnel lors de la sortie des orgues électroniques et autres synthétiseurs.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :