Les médias dans le cadre des Mardis de l’Innovation autour de l’innovation pour et par les 15-25 ans

Mardis de l'Innovation 15-25 ans

Mardis de l’Innovation 15-25 ans

Marc Giget n’est pas à une innovation près. Il vient de donc confier l’organisation et l’animation d’un certain nombre de séances des « Mardis de l’Innovation » autour des enjeux de l’innovation pour la génération montante (respiration) à des élèves du Master 2 « Innovation et management des Technologies » de l’Université Paris 1 Panthéon Sorbonne. La première séance a eu lieu le mardi 5 avril à l’Amphi Oury de La Sorbonne avec pour thème : les médias. Le texte introductif de la séance donne le ton.

Les médias traditionnels sont aujourd’hui en perte de vitesse et de crédibilité. Entre banalités et faits tragiques, les individus perçoivent l’information comme monotone et amère. Face à ce constat, des mutations journalistiques émergent. En effet, de nouveaux formats prennent la relève et bouleversent le média classique. On voit apparaître de nouveaux sites d’information qui n’ont peur de rien, qui n’hésitent pas à jouer franc jeu, sans craindre la censure et lèvent le tabou sur ce que les médias traditionnels s’obstinent à camoufler et à atténuer. Entre humour, ton décalé, parodie et fraicheur, n’est-on pas entré dans une nouvelle ère du journalisme ? Le média traditionnel n’est-il pas en passe d’être devancé par un média davantage moderne, social, transparent et positif ? Quelle définition souhaite-t-on donner aujourd’hui aux médias ?

Et pour traiter ce sujet, trois invités pour cette première séance interviewés par deux étudiantes.

Et comme souvent dans ces compte rendus, verbatims, notes à la volée et bribes d’échanges constitueront le contenu de ce billet.

Jean-Marc Lehu et Julien Goetz

Jean-Marc Lehu et Julien Goetz

Côté étudiants, un vent de révolte modéré « Nous, on veut arrêter les stages et de dormir chez nos parents » suivi par un discours académique avec citation / paraphrase de Marshall Mc Luhan. « La nature du média est (devenu) plus importante que le message.« 

Jérome Ruskin nous explique que le modèle Usbek et Rica Bien plus que le magazine du futur. Il comporte un trimestriel (le dernier numéro vient de paraitre), une app, des événement comme le tribunal, des sites pour les entreprises et des box cadeaux hitech.

La presse, 15 juin 1836

La presse, 15 juin 1836

Jean-Marc Lehu nous conseille d’aller voir le 1er numéro de la Presse, créé par Emile de Girardin sur Gallica. La Presse (le titre) a été le premier journal à être financé par les lecteurs ET les annonceurs dès juin 1836. La presse (terme générique) aujourd’hui est superposition de plusieurs (business) modèles. La société est darwinienne – elle évolue que lorsqu’elle est contraint de le faire.

Julien Goetz #datagueule nous raconte l’aventure d’OWNI (fermé fin 2012), avec une ligne éditoriale en inéquation avec son modèle économique pour Jérome Ruskin. Côté Usbek & Rica, le 31 décembre 2010, il n’y avait plus d’argent pour financer le N° 4 du magazine. Il a pu continuer en créant un nouveau business model basé sur du contenu créé pour et avec les entreprises. Pacte avec le diable ou modèle intelligent et efficace ? Les avis sont partagés.

Jean-Marc Lehu sur les télés en temps réel. On veut savoir, maintenant. Cela n’a pas d’importance si l’info est démenti 15 mn après. Modèle différent pour les titres poussant à réfléchir / articles de fond.

Jérome Ruskin, Usbek et Rica

Jérome Ruskin, Usbek et Rica

Histoire rapporté par Jérome : Le terme de Génération Y viendrait des écouteurs autour du visage en permanence des jeunes nous dit Jerome Ruskin Vrai ou pas, l’histoire est belle. A mettre en parallèle avec le Y de why en anglais (mais pourquoi ?) rappelé sur le hashtag #mardisinno par Piem. Les deux ne sont pas incompatibles.

En parlant des médias généralisés vs les médias spécialisés, Madonna était une star planétaire, Rihanna est une star de niche, une grande niche mais une niche nous dit Jérome. La chanteuse appréciera 🙂

Jean-Marc Lehu rêve la génération Y en bleu et la prochaine génération en vert. Le bleu correspond aux liens de Google, le vert à la source de l’information, trop souvent oublié. Souvent plus d’information dans la source elle-même que dans le lien lui-même. Toujours Jean-Marc : La publicité d’avant peut se résumer en : Qui je vais cibler et avec quoi ? Celle d’aujourd’hui et à venir : Où vais-je cibler et quand ?

Toujours sur la pub, chez Usbek et Rica, « on se fout des clicks ». Le temps de lecture moyen d’un article est de 7/8 mn, une lecture qualitative.

« Peut-être pour la 1ère fois dans l’histoire de l’humanité, les gens qui pensent le futur ont les moyens de le bâtir. » nous dit Jérôme en parlant bien sûr de Google, Amazon / Jeff Bezos, Tesla / Elon Musk.

Julien Goetz #datagueule nous rappelle qu’on a le pouvoir de tromper les algorithmes (en ne réagissant pas comme « ils » le souhaiteraient).

Le débat glisse vers les Panama Papers qui ne sont pas un modèle pour Jean-Marc Lehu.

  • Des centaines de media qui entraine une saturation de l’info
  • Un travail effectué sans régulation
  • Des dommages collatéraux à venir, sur les personnes / sociétés qu’ils quantifie à 5 ou 10%

Julien Goetz #datagueule est en désaccord sur les critiques de jean-Marc Lehu, pense qu’un vrai travail a été effectué. Un rare point d’accroche pendant le débat.

On termine sur le « pouvoir des réseaux sociaux », c’est à dire le citoyen, le consommateur. Pour Jérome Ruskin, « Avant on disait que le consommateur était important, maintenant c’est vrai.« 

Une belle première séance étonnamment sans page Facebook ou hashtag Twitter annoncés ou publié et sans intervenants twittant en même temps. Effet de l’environnement en bois séculaire de la Sorbonne peut-être ? 😃

A suivre dès la semaine prochaine et le mardi 12 Avril avec comme thème l’Alimentation, puis Amour, Sexe et NTIC le 17 mai, Aventure le 24 mai, Engagement le 31 mai et enfin Education le 7 juin.

@PierreMetivier

Pour aller plus loin

  • Les photos de l’événement sur Flickr
  • Toutes les vidéos des Mardis de l’Innovation sur Viméo
Mardis Innovation Media

Mardis Innovation Media

Cette entrée a été publiée dans Innovation, et marquée avec , , , , le par .

A propos Pierre Metivier

Responsable pendant 25 ans du développement de produits et services dans plusieurs entreprises d’informatique, de logiciels et de l’Internet (notamment Commodore, Apricot, Borland Intl, CompuServe, AOL) dont cinq ans passés aux Etats-Unis. Spécialiste des services mobiles et objets connectés, il a été délégué général du Forum SMSC et est l’auteur de l’ouvrage de référence « Le mobile NFC, télé-commande de notre quotidien » (2015) ainsi que du Blog « Avec et sans contact ». Il est aujourd’hui expert et enseignant / formateur en gestion des innovations numériques à forte valeur ajoutée utilisateurs à l'EISCI (Mardis de l'Innovation, Club de Paris des Directeurs de l'Innovation).

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s