Archives du mot-clé RNDI

Regard sur le spectacle le plus innovant de cette fin d’année, une interview de Marc Giget

Le Rouge et le Noir, l'opéra-rock

Le Rouge et le Noir, l’opéra-rock

Nos lecteurs les plus fidèles sont familiers avec Marc Giget, Président et directeur scientifique de l’European Institute for Creative Strategies & Innovation et du Club de Paris des Directeurs de l’Innovation et animateur infatigable des Mardis de l’Innovation depuis 17 ans, des Rencontres Nationales des Directeurs de l’Innovation, événements dont de nombreux comptes rendus sont présents dans ce blog. Marc Giget est un expert mondialement connu et reconnu de l’innovation et même si en France ce sujet est souvent associé à technologie, l’innovation est présente dans tous les domaines y compris le spectacle. Et c’est donc à l’occasion de la sortie de l’opéra-rock, Le Rouge et le Noir, qu’il a abordé ce sujet au cours d’une interview retranscrite ici.

_______________

Pourquoi présenter comme exemple d’innovation de cette fin d’année un spectacle parisien, joué classiquement sur scène, dans un music-hall art déco et traitant qui plus est d’un roman du début du 19ème siècle ! L’innovation serait-elle devenue nostalgique ?

Marc Giget, Mardis de l'Innovation

Marc Giget, Mardis de l’Innovation

Le monde du spectacle est très vaste et globalement assez figé. Il y a très peu de nouveaux formats, à l’exception récente des compétitions de e-sport, notamment League of Legend, qui rassemblent à travers le monde des dizaines de milliers de personnes dans d’immenses « Arenas ». Pour le reste, les évolutions sont surtout technologiques : nouveaux effets spéciaux et extensions numériques, recouvrant différentes formes de diffusion (opéras dans les cinémas par exemple), d’accès on-line et d’interactivité.

Ce qui fait que l’opéra rock « Le Rouge et le Noir » émerge du maelström des spectacles de fin d’année – marqué par de multiples reprises et comédies musicales assez standards dans leurs réalisations – tient à la fois à la grande qualité des talents rassemblés, aux nombreuses innovations introduites dans le spectacle, et surtout à une synthèse créative géniale et harmonieuse de l’ensemble de ces éléments : synthèse entre le 19ème et le 21ème siècle, entre le rock et l’opéra, entre la comédie et le chant, entre le théâtre et l’animation 3D HD, entre Stendhal et Zazie … tout cela sur le thème intemporel du romantisme et des passions humaines.

Le résultat est un spectacle multidimensionnel enchanteur. Une parfaite illustration du concept de « diamant de l’innovation totale » où chaque facette est minutieusement travaillée et contribue à la fascination de l’ensemble.

Dans quelle catégorie peut-on classer cette création ?

C’est un spectacle difficile à classer, car le format est révolutionnaire. Il y a déjà eu des opéras rock, notamment Mozart, produit également par Albert Cohen (que nous avons d’ailleurs déjà invité à la Rencontre Nationale des Directeurs de l’Innovation), mais dans le cas présent, l’opéra et le rock se partagent réellement la scène, tout en laissant également la place au théâtre, car c’est aussi une vraie pièce de théâtre, avec des costumes superbes, et c’est d’ailleurs la première fois que cet immense roman classique est porté au théâtre.

Dans le cadre des Mardis de l’Innovation, vous dites régulièrement que l’objectif de l’innovation est d’enchanter, ou de ré-enchanter le présent. Que ressent et que retient le spectateur d’un tel spectacle ?

Tout d’abord, et avant d’analyser les composantes de cette création hors normes, observons le résultat final à travers les multiples commentaires du spectacle et je n’en citerais que deux assez caractéristiques de ce ressenti (tirés des commentaires de spectateurs sur le site Fnac Spectacles).

« Fantastique! Nous n’avons plus rien à envier à Broadway, Original, fin, surprenant, mise en scène extraordinaire, musique géniale, chanteurs attachants, bref une petite merveille !« 

« Spectacle à voir absolument ! Mise en scène avec décor 3D et jeu de lumière superbe ! Comédie musical/théâtre qui change du format standard des comédies musicales formatées gros budget avec pleins de danseurs. Artistes performants aussi bien en chant qu’en comédie ! Des musiciens qui jouent en live et qui déchirent ! De très belles musiques qu’on ne se lasse pas d’écouter !! Bref on est ressorti avec des étoiles pleins les yeux ! Merci pour ce beau spectacle ! On y retournera avec plaisir :).« 

Il y a beaucoup de commentaires encore plus dithyrambiques, et très peu, qui soient critiques, et encore, peu critiques, plutôt sur des détails (comme l’intérêt de l’insertion des décors 3D, ou de l’équilibre du son avec orchestre rock et dialogues…).

Mais ce qui ressort globalement de ce ressenti très positif et quasi unanime des spectateurs est à la fois l’enchantement de l’ensemble et l’appréciation des différentes facettes artistiques. S’y ajoute la dimension intergénérationnelle – les enfants adorent aussi.

En France, l’innovation est (trop) souvent considérée comme uniquement technologique. En quoi l’innovation, qu’elle soit technologique ou pas, est-elle présente dans le spectacle ?

La mise en scène est particulièrement novatrice, en jouant sur pas moins de deux plans horizontaux et trois plans verticaux, et ceci avec beaucoup de fluidité grâce à la maitrise exceptionnelle de la lumière et à la grande liberté apportée par les décors virtuels en 3D. A ce niveau, le changement est radical et ce spectacle marque une étape-clé. Tout devient possible au niveau des décors qui nous plongent dans un monde proche du cinéma, avec même des clins d’œil au dessin animé (voir la scène de la bibliothèque) sans oublier un rappel humoristique aux effets spéciaux naïfs des opérettes du 19ème siècle (chevaux de bois).

En innovation, la combinaison des talents est primordiale et vous citez souvent comme exemple les génériques de films qui regroupent de nombreux métiers très variés sans lesquels le film ne pourrait exister. Est-ce qu’on retrouve cette notion dans « Le Rouge et le Noir » ?

Côté talents rassemblés, c’est un sans-faute, avec au départ un auteur exceptionnel – Stendhal – au texte d’une actualité brulante, traitant des amours impossibles et des grandes passions humaines intemporelles : l’ambition, la jalousie, la séduction, l’amour, la mort…

L’équipe d’acteurs chanteurs de grande qualité interprète cette œuvre portée par un livret exceptionnel, des textes très fins à la musique très bien composée (Zazie), avec le pari d’un excellent orchestre présent en permanence sur scène (avec une mention particulière pour la bassiste Sabrina Boudaoud).

Un très bel exemple d’innovation complète, globale, portée par une centaine de professionnels (en incluant tous les métiers) au meilleur état de leur art, qui marquera une transition dans le spectacle vivant, ceci grâce à une mise-en-scène audacieuse et une production qui a accepté de prendre le risque d’une innovation radicale.

Nous reviendrons sur les innovations radicales dans le spectacle cette année dans un Mardi de l’Innovation qui traitera également du phénomènes des Arenas et du e-sport.

_______________

Si vous avez vu le spectacle, n’hésitez pas à partager vos réactions dans la partie commentaires et dans tous les cas, chers lecteurs

Bonnes fêtes de fin d’année à toutes et à tous et

A suivre ….. en 2017.

Pour aller plus loin.

  • Le Rouge et le Noir, Opéra Rock en ce moment au Palace de Paris jusqu’au 29 Janvier 2017
  • La bande-annonce

Rencontre Nationale des Directeurs de l’Innovation, une cure d’optimisme et d’énergie positive.

L'équipe de la Rencontre Nationale des Directeurs de l'Innovation

L’équipe de la Rencontre Nationale des Directeurs de l’Innovation

Dernière partie du compte rendu de la « 6ème Rencontre Nationale des Directeurs de l’Innovation » de et avec Marc Giget, une conférence de deux jours consacrée cette année aux innovations pour sortir de la crise.

Et dans ce cadre, les startups, au centre de la première session, ont un rôle-clé.

Bernard Haurie, La Poste

Bernard Haurie, La Poste

Les start-ups en action.

Les start-ups explorent de multiples voies d’innovation dont certaines déboucheront sur de nouveaux secteurs à fort développement. Elles sont les vecteurs de la sortie de crises, session introduite par Bernard Haurie, Directeur Stratégie et Innovation et, President IE club, La Poste.

Paola Fabiani, PDG, WISECOME. création d’un centre d’appel sur les Champs-Elysées à Paris.  Dans le cas des centres d’appels, il n’y a pas que le coût unitaire par appel et donc la délocalisation. Qualité, penser différemment tous les sujets. @PaoWisecom @wisecomparis

Fabien Esnoult, PDG, ColiZen, livraison sans stress  Livraison à l’heure que l’on veut et quand on veut, c’est le client qui décide, ce qui a priori n’avait jamais été fait, car nécessite une logistique complexe à mettre en place. Devant Bernard Haurie, La Poste, le sponsor, Fabien Esnoult déclare « Je n’aime pas faire la queue à la Poste » @fabesnoult

Rencontre Nationale des Directeurs de l'Innovation 2013

Rencontre Nationale des Directeurs de l’Innovation 2013

Carole Cuillier, Directrice, La Tournée, concept de commis de quartier, service de livraison pour les commerçants de quartier à destination des particuliers.  Le service génère des jobs pour des personnes peu qualifiées sur Paris.  Revue de presse impressionnante pour La Tournée; peu d’infrastructure, une app smartphone   Création de 500 emplois potentiels, aide aux commerces de proximité, création de lien social. La Tournée est basé sur le modèle des Gamelles de Bombay, appliqué à Paris. A la question, comment protégez-vous votre innovation, la réponse « On ne protège pas notre innovation, on aimerait que tout le monde la reprenne« , (sous-entendu, pour créer des emplois), génère un tonnerre d’applaudissements. @La_Tournée

Erik Gendre-Ruel, Co-fondateur, Inov Courtage Les Experts,   Inov Courtage – Les Experts, package de création d’entreprise tout compris – statuts, KBis, site web, cartes de visites…. pour 1350 € tout compris, faciliter/simplifier la création d’entreprise. Accompagnement des nouveaux chefs d’entreprises. @inovcourtage

Rencontre Nationale des Directeurs de l'Innovation 2013

Rencontre Nationale des Directeurs de l’Innovation 2013

Bruno Prely, Vice-President Strategy & Business Development, XILOPIX, Moteur de recherche d’images. Comment trouver les images d’un arsenal (dans le sens lieu de constrcution naval) lorsque Arsenal (équipe de foot) envahit Google. Les filtres Google ne fonctionnent pas. Rechercher arsenal sur Google images  Arsenal -soccer -football Comprendre le sens. La technologie XILOPIX est brevetée même aux US. Xilopix rappelle le moteur de recherche AOL France développé il y une dizaine d’années avec la société Exalead – NDLR. @xilopix

Rencontre Nationale des Directeurs de l'Innovation 2013

Rencontre Nationale des Directeurs de l’Innovation 2013

Benjamin Hoguet, Co-fondateur, Djehouti, Plateforme de storytelling, création d’expérience interactives multi-écran,  fiction interactive, web documentaire sans une ligne de code.  Alma, 1er web documentaire Arte plus vu sur le web que sur la télé   Fenêtre de monétisation pour les médias, fenêtre de communication, se libérer de la technique, optimiser la production. permet au créateur (photographe par exemple) de produire lui même ses œuvres. Nouvelle forme de désintermédiation. @djehoutiweb @benhoguet

Dernière session – Economie du partage et participative, économie solidaire et aide aux personnes.

L’émergence de modèles plus performants de soutien et d’aides aux personnes en difficulté et marginalisées par la crise.

Bernard Arru, Président, Atelier du Bocage, membres d’Emmaüs France, « employer, réemployer »   recyclage cartouche d’imprimantes, réparation de téléphones mobiles. Permet aussi de réduire la fracture numérique. D’autres projets autour de la gestion des palettes et de chaudières bio-masse. Programmes à l’international comme Clic Vert avec Orange

Rencontre Nationale des Directeurs de l'Innovation 2013

Rencontre Nationale des Directeurs de l’Innovation 2013

Nicolas Hazard, Groupe SOS, une entreprise sociale, 10,000 salariés, impacte 1 million de personnes, emploi, solidarité, santé, senior, champ de l’économie sociale et solidaire. Comptoir de l’innovation – aider les investisseurs à investir dans l’entreprenariat social. « Ce n’est pas parce que c’est de l’entreprenariat social que ce n’est pas hi-tech. » Ex: solution unique de recyclage des bulles plasma des écrans.

Pierre Janicot, Co-fondateur Zegive, plateforme de dons en ligne   Un simple bouton, comme un like, on donne. Suivi  de son don. @zegive

Dernière présentation, Acceo, service permettant de mieux intégrer sourds et malentendants. Environ 12% de la population de personnes déficientes auditives, près de 8 mios en France. La technologie permet à des personnes déficientes auditives de remplir tous les postes. e-transcription – transcription en temps réel et à distance des conversations, accès à la communication. Les plateformes e-transcription permettre de créer des emplois. Exemple : Les Bouchoux – Haut-Jura  « -40°C en hiver, ça rend solidaire« . @acceo_delta

Rencontre Nationale des Directeurs de l'Innovation 2013

Rencontre Nationale des Directeurs de l’Innovation 2013

La Rencontre des Directeurs de l’Innovation 2013 s’achève après cette dernière session. Merci une fois de plus à Marc Giget et à toute son équipe. Un rencontre toujours aussi enrichissante, loin des poncifs et des lieux communs de l’innovation, sans langue de bois, mélangeant allègrement start-ups et grands groupes, économie verte ou sociale, dans tous les domaines, transport, agriculture, énergie, technologie, artisanat, aventuriers de l’innovation et de la création d’entreprise. Penser, agir, s’organiser différemment. Croire à ses idées. La Rencontre, une cure d’optimisme et d’énergie positive dans un monde qui en a bien besoin.

Vous pouvez/pourrez retrouver les vidéos de ces conférences (et bien d’autres) sur la chaine Viméo des Mardis de l’Innovation.

La phrase à retenir, celle d’Antoine de Maximy, acteur et producteur de l’émission « J’irai dormir chez vous »  « Dans les bureaux d’études, il devrait toujours y avoir un paysan. »

A suivre … l’année prochaine et régulièrement les mardis aux Mardis de l’Innovation.

Pierre Métivier

Pour aller plus loin

6ème Rencontre Nationale des Directeurs de l’Innovation – Troisième partie

Rencontre Nationale Directeurs Innovation

Rencontre Nationale Directeurs Innovation

Bienvenue dans la pénultième partie du compte rendu de la 6ème Rencontre Nationale des Directeurs de l’Innovation de et avec Marc Giget avec comme thème principal cette année : Quelles innovations pour sortir de la crise ?

Nouveaux secteurs nés du progrès scientifique.

Des secteurs totalement nouveaux, issus des grandes avancées scientifiques et techniques, sont en émergence et devraient se développer rapidement dans les années à venir.

Et l’on commence avec Pierre Gohar, Directeur de l’innovation au CNRS qui présente « succinctement » les 45 domaines de recherche de son centre. Parmi les axes stratégiques, certains ont un lien direct avec les technologies radio fréquence et l’internet des objets comme le magnétisme, la robotique et les capteurs. Le CNRS se focalise également sur le stockage énergétique avec de nombreux brevets depuis 1982, enjeu majeur s’il en est. Pierre Gohar parle d’axes stratégiques et de pluridisciplinarité. D’après une remarque dans la salle, les chercheurs sont réfractaires à ces deux sujets et en particulier la pluridisciplinarité.

Rencontre Nationale des Directeurs de l'Innovation 2013

Rencontre Nationale des Directeurs de l’Innovation 2013

Comme indiqué dans le précédent compte-rendu retour dans le domaine de la santé avec David Sourdive, Executive VP, Corporate Development, de Cellectis, une startup spécialisée dans l’ingénierie des génomes @cellectis Le coeur du métier de Cellectis : façonner le vivant. La technique de base, copier/coller avec des ciseaux moléculaires.

Cellectis travaille sur deux plateformes thérapeutiques autour des cellules souches, solutions régénératrices pour la lutte contre le cancer. Les cellules souches embryonnaires pluripotentes étaient la seule source de matériel biologique pour faire tous les tissus jusqu’à 2004. Changer le programme de la cellule, son rôle dans le corps. Développement de nouvelles molécules pour un labo, 2 mds de $, 10 à 12 ans, et potentiellement échecs avant même lancement. La plupart des médicaments ne fonctionnent que pour 30 à 70% des utilisateurs. La médecine ciblée – la bonne molécule pour la bonne personne. La médecine régénératrice – du monde de l’extraction (donneurs) au monde producteur. En labo, nous sommes capable de créer des cellules qui créent elles-même de l’insuline pour soigner le diabète. Nouvelle thérapie. Les cellules extérieures ont six raisons d’être rejetées. Création d’un Haplobank pour couvrir la diversité génétique – thérapie cellulaire. 80% de la population mondiale n’a pas accès à la transfusion sanguine. Industrialisation de la fabrication des cellules – médecine régénératrice, lutte contre cancer, diabètes, fabrication sang. Passionnant.

Rencontre Nationale des Directeurs de l'Innovation 2013

Rencontre Nationale des Directeurs de l’Innovation 2013

On change de pathologie avec Philippe Hénon, Cellprothéra. Il n’y a pas de traitement conventionnel de l’infarctus du myocarde. Chances très réduites de survie à 5 ans. Résultats spectaculaires sur des premiers patients, traitement de rupture permettant d’éviter la transplantation cardiaque. Le traitement – thérapie génératrice cardiaque – regénérer le muscle cardiaque à partir de cellules souches, une startup de Mulhouse incroyable. Deux innovations médicales incroyablement importante pour chacun d’entre nous.

Dernier intervenant de la session, Christophe Vassal, DG, CLS, collecte de données environnementales, de la localisation et de l’observation des océans par sattellite. Exemple concret, mesurer la sur-pêche. Localistion des bateaux à l’aide de balise pour assurer le respects des règles – balise Argos ou Iridium. 7000 bateaux suivis en permanence, localisation des bateaux illégaux – exemple au Kerguelen. Modèles mathématiques (basés sur des algorithme CNRS) très puissants pour créer un modèle de gestion durables des ressources maritimes. Protection en particulier des thons rouges en Méditerranée et des grandes tortues à Hawaï. Solution Indeso pour le suivi des ressources maritimes.

Les promesses du développement durable.

Après une période d’émergence difficile, liée aux incertitudes règlementaires et difficultés technologiques, une offre nouvelle apparaît, porteuse des valeurs du développement durable.

Florent Canetti pour DisaSolar, startup pionnière dans le développement des solutions photovoltaïques flexibles sur mesure. @disasolar
DisaSolar conçoit et commercialise donc des solutions photovoltaïques flexibles. A venir, l »impression » des panneaux. Constat – de plus en plus d’objets mobiles nécessitant de l’électricité –> solutions photovoltaiques flexibles. Développement de solutions photovoltaïques « organiques » à l’horizon 2016/2017. Création d’adhésif photovoltaïques pour la SNCF en 2007. Exemple application – tentes couvertes de panneaux photovoltaïques flexibles pour l’armée. –> Electroniques imprimées.

Marc Delcourt, PDG, Global Bioenergies, biologie industrielle. Innovation de rupture pour produire les oléfines gazeuses comme l’isobutène. Glucose + souche = isobutène gazeux. C’est tout simple #souche #protocole #fermenteur. Pilote industriel annoncé du coté de Reims Remplacer le pétrole. « Si on veut tout passer en bio-carburants, il nous fait 3 ou 4 planètes. » dixit Marc Delcourt. Agriculture / nourriture – commençons par gérer les gaspillages partout dans le monde.

Rencontre Nationale des Directeurs de l'Innovation 2013

Rencontre Nationale des Directeurs de l’Innovation 2013

Next, François-Marie Duthoit, R&T Innovation Officer, DCNS, l’innovation dans les chantiers navals Crise dans le chantier naval suite à la surproduction avant la crise – trois pays leader, Chine, Corée, Japon. « Championship » – plan de transformation de la DCNS. Projets d’hydrolienne, 18 m de diamètre, et d’éolienne flottante, qu’on peut mettre loin des côtes. La recherche maritime est une priorité pour l’Europe – Horizon 2020.

Eric Lesueur, DG d’Innove, l’incubateur d’offres innovantes de Véolia Environnement @veolia Véolia Innovation. La technologie est plutôt anxiogène en France / Europe, différent en Asie. L’usager, ni militant ni ingénieur. Important de l’écouter, expliquer, partager tout nouveau service. Veolia Innovation Accelerator, l’écosystème startup de Véolia

Le club des directeurs de l’innovation – un antitode contre le syndrome du circuit fermé.

Présentation du projet Intuitive Communication.

Rencontre Nationale des Directeurs de l'Innovation 2013

Rencontre Nationale des Directeurs de l’Innovation 2013

Dernière table ronde de la matinée – Former à l’innovation pour sortir de la crise, une table ronde multiple sur les enjeux et le retour d’expérience de formations à l’innovation en formation première, professionnelle et permanente : formats, participants, contenus, avec Florent Pratlong, Directeur du Master Professionnel (IMT) Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne, Christophe Massacrier , Directeur adjoint des relations entreprises, Arts & Métiers ParisTech, Sylvie Borzakian, Directrice Club de Paris des Directeurs de l’Innovation, Julien Depauw, Directeur des Etudes et de l’Innovation de l’INSEEC Paris Business School, Véronique Hillen, Directrice académique Dpt Génie industriel Ponts ParisTech, et Doyen Paris Est D.School, Marc Giget, Concepteur et Réalisateur des Mardis de l’Innovation et Grégoire Talon, Coordinateur du défi “Innover Ensemble“, ENSCI, IFM, Les Compagnons du Devoir. Il a été question d’ épistémologie, du rapport à la connaissance, de design thinking, de MOOC. Former à la rencontre est le sujet le plus important. Concilier la reproduction du geste et l’innovation de rupture.

Rencontre Nationale des Directeurs de l'Innovation 2013

Rencontre Nationale des Directeurs de l’Innovation 2013

Et de nouveau, une série de présentations montrant comment la recherche se déploie sous la forme d’innovations incroyables dans de nombreux domaines comme la santé ou l’énergie. Il n’y a pas que le web, les réseaux sociaux ou le cloud. Tous ces projets, ces startups, ces innovations ont et auront des impacts sociétaux bien plus importants pour chacun d’entre nous dans un proche avenir.

A suivre … avec le quatrième et dernier compte rendu

Pierre Métivier

Pour aller plus loin