RFID, NFC, Internet des objets et innovations sans contact – 3/3 – Perspectives 2016

janvier 20, 2016
Prédictions NFC et IOT pour 2016

Prédictions NFC et IOT pour 2016

Avant de passer aux prévisions de 2016, prenons le risque, si peu souvent assumé, de revenir en arrière et se rappeler des prévisions de l’année précédente. Et donc, qu’avions nous prévu pour 2015, tout d’abord autour de la technologie NFC puis de l’Internet des objets (connectés) ?

Infrastructure « L’infrastructure du sans contact continuera à se développer, que ce soit en terme de mobiles par le simple renouvellement du parc, des cartes de paiement, de terminaux de paiement électroniques acceptant le paiement sans contact, de services de transport utilisant cartes et mobiles sans contact, de services de vie quotidienne ou de parcours touristiques. »

Globalement correct pour l’infrastructure, en particulier cartes et mobiles sans contact, moins pour le transport (au moins en France).

Paiement mobile « Le paiement sans contact mobile se développera plus rapidement partout dans le monde, derrière la dynamique créée par Apple, qui, par son annonce, a relancé aux US, le Google Wallet et le HCE ainsi que Softcard (anciennement Isis) sans oublier les déploiements sans contact de Visa et Mastercard.»

Partiellement vrai. Une intense activité du paiement sans contact mobile aux US grâce à Apple et au déploiement EMV mais un développement plus que relatif du paiement mobile NFC en France pour des raisons déjà développées. Notons que le paiement sans contact par bracelet dans les festivals a connu un véritable engouement en 2015.

HCE « Nous verrons les premiers tests grandeur nature de solutions de paiement mobile sans contact développées en HCE, avec prudence, en France. »

Avec prudence était l’expression juste :-)

Paypal « il sera intéressant de suivre la stratégie de Paypal, seul acteur majeur à ne pas supporter le NFC dans le cadre du commerce de proximité et nous suivrons avec intérêt les tests en cours à Nancy sur des solutions de paiement de proximité en ligne. Peut-être pas en 2015 mais rapidement ensuite, Paypal supportera le NFC, soit directement, soit à travers Apple Pay.»

Plus vrai que vrai, Paypal a commercialisé un terminal de paiement électronique sans contact NFC en 2015 et l’expérience de Nancy, lancé en septembre 2014, semble avoir tourné court.

Apple «Les prochaines versions d’iOS étendront l’usage du NFC sur l’iPhone 6, de simple technologie utilisée pour le paiement à tous les modes permis par le NFC – émulation de carte, lecture d’étiquettes et appairage / P2P voire recharge sans fil (voir plus bas)»

Faux. Les versions de l’iPhone sorties en 2015 ne supportent que le mode paiement même si … voire les prédictions 2016.

Lego Dimensions et NFC

Lego Dimensions et NFC

Jeux « Après Activision, Nintendo, Disney , de nouveaux jeux de console utilisant le NFC sous toute ces formes verront le jour y compris avec la belle technologie de ePawn… »

Vrai, Lego a rejoint le club des éditeurs de jeux utilisant le sans contact et de nouveaux jeux utilisant la technologie NFC arrivent comme Malkyrs.

Vie privée « Les différentes « CNIL« européennes continueront leur travail autour des sujets liés à la vie privée. Leurs focalisations passeront de la RFID que personne n’utilise pour espionner les consommateurs parce que c’est non seulement sans intérêt mais impossible industriellement, aux sujets liés au suivi à distance et la traçabilité des personnes induites par l’utilisation des beacons et du mode « push » – envoi de données aux consommateurs sans toujours son accord.»

Partiellement vrai. Le sujet semble s’essouffler, la RFID dans toute ses versions UHF industriel / HF (NFC) est de moins en moins regardée comme un mouton noir qu’il faut tuer (1) Les usages de l’internet des objets (et l’internet en général) ont pourtant des conséquences beaucoup plus directes sur la vie privée de chacun d’entre nous sans que cela semble émouvoir qui que ce soit.

NFC/IOT – « L’utilisation de plus en plus présente du NFC sur les projets de « Wireless charging » comme ceux de AWP voire Apple (à plus long terme) qui pourrait un jour utilisé le NFC pour permettre un rechargement de ses mobiles sans fil.»

Mouais.

NFC / transport – « La prévision que nous aurions aimée écrire – Le STIF et l’Ile de France adopteront le paiement sans contact carte et mobiles après des tests positifs à Argenteuil, l’infrastructure en place et la carte Navigo NFC mais nous ne parierons pas un ticket T+ sur le sujet. Londres continuera la course en tête pour le plus grand bonheur des touristes et des visiteurs de la capitale britannique.»

Vrai malheureusement dans le cas de Paris ou et heureusement pour Londres, ses habitants et ses visiteurs.

L’analyse des prédictions pour 2015 montre un résultat mitigé ce qui ne nous empêchera pas de récidiver pour 2016 :-)

Apple – Même si en 2015, il n’y a pas eu de développement de nouveaux services NFC hors paiement sur iPhone, nous sommes confiant du support complet à venir. Apple est entré au « board of directors » du NFC Forum en 2015 et c’est un signe très encourageant pour le support à venir des différents modes du NFC. Il est même possible d’envisager des solutions liées au transport pour 2017 en France (déjà possible à Londres).

Paiement

  • Au niveau mondial, la bataille entre Apple, Samsung, Google (et potentiellement Microsoft) sur les wallets mobiles NFC va continuer à coup d’annonces et d’accord avec les commerçants et les banques. Et nous ne nous aventurerons pas à annoncer une date quelconque pour un lancement d’une de ces solutions en France alors qu’elles sont disponibles dans les pays anglo-saxons et en particulier USA, Canada et UK.
  • En France, 1er commerce à avoir lancée une carte de paiement sans contact avec la carte Pass, Carrefour pourrait également première (à grande échelle (2)) à sortir une application mobile multi-services, indispensable pour différencier une application de paiement carte et mobile, liant promotion, fidélité, couponing et paiement.
  • Le paiement de proximité va se développer et dépasser les frontières du couple carte/terminal de paiement, que ce soit coté consommateur sous forme « wearable » comme des bracelets, ou côté vendeur, intégré à des appareils électroniques comme les écrans Think&Go / Ingenico. Le paiement sans contact NFC : dans les magasins mais pas que

Commerce – La présence de plus en plus visible dans les commerces d’étiquettes électroniques de gondole NFC permettant de donner des informations sur les produits aux consommateurs. Cette prédiction est basée sur les ventes record de ces étiquettes par des sociétés comme SES.)

Transport – Le STIF continuera à gérer deux systèmes de billets, à distribuer des tickets magnétiques peu écologiques, et les franciliens continueront à faire la queue devant les automates en début de mois alors que des solutions existent. Et Londres restera toujours plus accueillante pour les touristes grâce au sans contact. Les premiers résultats de la JV Wizway officiellement lancée fin 2015 ne devraient pas être visibles pour le grand public avant début 2017.

Biohacking – D’exemple maléfique d’utilisation des étiquettes RFID/NFC au milieu des années 2000, le biohacking continuera à permettre à des esprits libres de comprendre les enjeux liés à la vie privée et à la sécurité et faire évoluer les mentalités sur les usages de la technologie.

Internet des objets – 2016 verra la sortie des premiers objets connectés grand public sans batterie, utilisant les tags dynamiques NFC, permettant le développement d’objets connectés économiques et respectueux de l’environnement.

Internet des objets – Dans la lignée de produit comme la Lysbox, souvent abordé dans ce blog, la technologie NFC sera associée à des connectivités longues distances de type Sigfox ou Lora pour créer des services connectés, proche des citoyens tout en étant peu gourmand en énergie.

Internet des objets – Plus globalement, tout ce qui pourra être connecté le sera, au moins en version proto et sans toujours des usages bien réels malgré les annonces régulières d’innovations révolutionnaires. Par delà les objets connectés grands publics, c’est du côté de la santé, de l’agriculture, de l’eau, de l’énergie et bien d’autres domaines industriels qu’il faudra regarder pour y trouver les développements d’objets connectés les plus prometteurs aux impacts sociétaux les plus importants.

Google car

Google car

Que l’attente des « smart cars » autonomes de type Google cars ne vous empêche pas de dormir. Malgré les nombreux articles les concernant, elles ne seront pas réellement opérationnelles dans des environnements ouverts avant 10 ou 15 ans.

Et puis bien sûr, le mobile est et sera de plus en plus au centre de tout cet écosystème de l’internet, de l’internet des objets, des objets connectés, des objets « smarts, le mobile, et en particulier dans sa version NFC, comme télécommande de notre environnement, mais cela, cher lecteur, vous le saviez déjà :-)

Voila en trois billets, notre résumé 2015 et quelques directions pour 2016 « and beyond« , bien sûr très succinctes. En attendant les prochaines annonces et les déploiements à venir, de nouveau, bonne année 2016 (connectée ou pas) à chacun d’entre vous et vos proches, un grand merci pour votre fidélité depuis près de six ans et plus de trois cents cinquante articles et en espérant vous rencontrer, cher lecteur, à l’occasion d’une conférence ou d’un salon.

A suivre … ensemble sur le blog, sur Twitter et IRL.

Pierre Métivier
@pierremetivier

Notes

  1. Remember  » Kill the chip/sheep ».
  2. Avant Carrefour, Casino et récemment Intermarché ont testé et testent des solutions multi-services mais Carrefour semble le mieux passé pour un déploiement à grande échelle avec sa longue expérience avec la carte Pass.

Pour aller plus loin

Que 2016 vous permette de trouver ce que vous cherchez.

Que 2016 vous permette de trouver ce que vous cherchez.


Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.

Rejoignez 325 autres abonnés

%d blogueurs aiment cette page :