Le paiement sans contact est entré dans les habitudes … en 10 ans

février 10, 2016
Paiement sans contact il a fallu 10 ans

Paiement sans contact il a fallu 10 ans

 » Avec l’infrastructure de base désormais en place, l’accent est mis pour étendre la technologie carte à puce électronique à d’autres types de transactions (comme les transactions CNP (Card Not Present)), et mieux tirer partie des capacités de la puce EMV et du code PIN.

Par exemple, nous constatons un enthousiasme réel pour les paiements Visa sans contact (technologie utilisée pour échanger instantanément les instructions de paiement entre une carte à puce EMV et un terminal de paiement). Cela offre la possibilité de remplacer les paiements en espèces de faible valeur à volume élevé des points de vente, comme les commerces de proximité, la restauration rapide et la billettique transport. « 

Ce texte fait partie du Rapport Annuel Visa Europe de 2006 (page 13).  A l’époque, il n’est pas sûr que ces auteurs pensaient qu’il faudrait 10 ans pour que le paiement sans contact NFC se mette en place. Nous y reviendrons. Aujourd’hui, il est clair que le paiement sans contact annoncé dans ce rapport de 2006 est là et bien là. Le quotidien Les Echos le rappelait fin Janvier. Les chiffres du mois de décembre 2015 publiés par le Groupement Cartes Bancaires pour la France sont éloquents.

Paiement sans contact France 12:15 (c) Groupement CB

Paiement sans contact France 12:15 (c) Groupement CB

  • 35,6 millions de cartes bancaires (CB) sont sans contact, soit près de 60% du parc de cartes bancaires.
  • 11,6 millions de cartes différentes ont été utilisées en sans contact, soit un tiers des cartes sans contact en circulation (en hausse de 12,3%).
  • 33,2 millions de paiements sans contact ont été réalisés pour un chiffre d’affaires de 347,65 M€ (en hausse de 22,4%), et donc plus d’un million de paiement sans contact par jour en France. Et tout cela malgré le fait que …
  • le parc de commerçants installés est de 27,3 % toujours en progression certes mais ne représentant qu’un peu plus d’un quart des commerces. (354 708 commerces équipés en sans contact et environ 510 000 terminaux opérationnels).

Autre exemple, cette fois-ci dans les transports en commun londoniens. Chaque jour, à Londres,c’est plus d’un million de trajets payés directement en sans contact carte et mobile (sans passer par la case – j’achète un ticket à l’automate ou sans abonnement). Le système est en passe de remplacer le ticket individuel, couteux pour l’usager et pour l’opérateur de transport, et si peu écologique. Sur ce dernier point, il est à noter que les usages prévues par le rapport Visa Europe se sont révélés exacts (voir la répartition en fin d’article) même si la partie usage du paiement sans contact pour la billetique (transport) s’est développé à Londres mais pas (encore) à Paris.

Répartition paiement sans contact France 12:15 (c) Groupement CB

Répartition paiement sans contact France 12/15 (c) Groupement CB

Et l’usage va continuer à progresser au fur et à mesure de la distribution des cartes, du passage des titres restaurant en format carte/mobile sans contact, de l’installation et de la connexion des TPE sans contact en magasin, du paiement sans contact sur les automates de vente (boissons, friandises, machines à laver..) et l’arrivée d’autres appareils acceptant le sans contact comme les écrans d’Ingenico et de Think&Go NFC.

Il a donc fallu 10 ans pour que l’annonce du déploiement à venir du sans contact devienne réalité. Plusieurs raisons à cela :

  • un effet d’annonce et une approche positive liée au media utilisé – le rapport annuel de la société.
  • une infrastructure clairement pas disponible en 2006 pour répondre à « l’enthousiasme pour le sans contact » , que ce soit au niveau des terminaux de paiement électroniques, des commerçants et des consommateurs. Une infrastructure mondiale, ça prend du temps à se mettre en place.
  • une valeur d’usage peu claire pour le consommateur, qui ne se découvre qu’à l’utilisation, avec suffisamment d’occasions pour le faire. Le paiement sans contact prend toute sa valeur d’usage pour des paiements réguliers de faibles montants.
  • le refus de certains commerçants d’accepter la carte pour des montants inférieurs à 10 ou 15 € pour « éviter les frais bancaires », limitant de ce fait l’utilisation du sans contact limitée à 20 €.
  • une prudence des consommateurs liée à la peur du vol des données de la carte à distance, une peur plus présente dans les médias que dans la réalité, nous en avons souvent parlé dans ce blog.
Paiement sans contact mobile

Paiement sans contact mobile

Et le paiement sans contact par mobile dans tout cela ? L’offre est encore morcelée surtout en France, que ce soit au niveau bancaire ou telcos, l’infrastructure mobile NFC + SIM NFC est loin d’être terminée et le provisionning (création du compte mobile NFC sur mobile) est encore long et complexe.  Et puis, la différentiation entre application bancaire de paiement sans contact sur mobile et carte sans contact est actuellement proche de zéro alors que le service mobile sans contact peut être payant. Seules des applications multi-services (associant coupon, fidélité, promotion, parking, transport, consultation des comptes, …) permettront cette différentiation. C’est un peu ce que fait Orange Cash pour ses clients en format pré-payé (avec des promotions régulières), et ce que pourrait faire Carrefour en portant sa carte Pass, déjà multi-application, sur mobile NFC.

C’est aussi la direction que prennent des Apple Pay, Samsung Pay, Google Pay …. qui ne sont pas encore en France mais qui pourraient l’être avant que nos acteurs français se soient mis en place avec des solutions complètes, simple à installer et à utiliser. La course est engagée.

Est ce que cela prendra de nouveau 10 ans pour les mobiles ? Nul ne le sait mais avec l’infrastructure TPE étant en place, les usagers de plus en plus habitué au paiement sans contact, et à l’utilisation de leurs mobiles, ET l’arrivée des acteurs cités précédemment, il est probable que l’adoption sera beaucoup plus rapide.

A suivre .. avant 2026.

@PierreMetivier

Pour aller plus loin

Répartition paiement sans contact France 12:15 (c) Groupement CB

Répartition paiement sans contact France 12/15 (c) Groupement CB

 

 


Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.

Rejoignez 324 autres abonnés

%d blogueurs aiment cette page :