SIdO – une édition 2016 du salon de l’internet des objets au sommet. Part 1 – le salon

mai 3, 2016

2016 SIdOAprès une première édition très réussie l’année dernière, nous attendions celle de 2016 avec impatience et nous n’avons pas été déçu. Le SIdO est donc devenu en deux ans le salon de référence pour les professionnels de l’internet des objets dans toute sa diversité. Loin des clichés d’un internet des objets uniquement composé de gadgets connectés grand public, c’est le lieu où se côtoient aussi bien les startups présentant leurs projets que les grandes entreprises de plus en plus présentes, où l’on peut échanger autour des produits, services et technologies.

Quelques points à retenir :

  • Le retentissement de la première version a engendré la présence accrue de grands groupes, aussi bien dans les stands, les intervenants ou les sponsors, comme Schneider Electric, Tefal, Somfy, Gemalto, Orange, Thalès, Legrand, ST MicroElectronics, Sierra Wireless … ou le distributeur Avnet/Silica avec le plus grand stand.
Lora, Matooma et Sigfox - SIIdO2016

Lora, Matooma et Sigfox – SIdO2016

  • Autre fait marquant – la présence quasi permanente sur tout le salon des solutions connectivité Lora et Sigfox, les deux poids lourds des réseaux LPWA. La plupart des stands arborés leur soutien à l’une ou l’autre ou les deux solutions de connectivité. Sans oublier Matooma ou Kerlink bien sûr, acteurs historiques. La bataille du réseau fait rage, c’est à celui qui affichera les déploiements et les partenaires les plus nombreux en attendant l’arrivée annoncée du NB-IOT des opérateurs telecoms.
Apps NFC au SIdO 2016

Apps NFC au SIdO 2016

  • Du NFC bien sûr un peu partout dons des bornes permettant la programmation automatique du wifi du salon ou le téléchargement de l’application. Des solutions plus industrielles étaient présentées chez IOTize avec Schneider Electric ou sur le stand ConnectWave du CN RFID sans oublier la machine à café hachée NFC (il y en a toujours une).
VR, robot, auto et vélo au SIdO

VR, robot, auto et vélo au SIdO

  • Chez ThingWorx, il y a avait un VTT connecté et son étonnant système à base de reconnaissance d’images alors que dans l’un des deux stands Gemalto, un circuit de voitures télécommandées illustrait les objets connectés.
  • Quelques robots étaient présents dont Awabot. Quelques solutions et casques de réalité virtuelles dont Nucleus VR mais peu finalement, alors que de nombreux stands étaient consacrés à l’énergie et à la domotique.
  • D’innombrables startups dans tous les domaines dont eBikeLabs ou Haiku (vélo), PeufDaddy (mesure épaisseur de neige), Hydrao (douche avec intégration d’huiles essentielles), une ruche connectée chez BeeZBee, et une Mother qui se sentait bien seule sur le stand Eridanis.
Un SIdO foisonnant

Un SIdO foisonnant

  • Des conférences également sur plusieurs salles (un prochain compte rendu) qu’il était bien sûr impossible de suivre toutes, un hacktaton, un espace Maker, des food trucks, mais aussi un distributeur de popcorn connectés chez Eurotech, des designers comme Alexandra Deschamps-Sonsino ou Jean-Louis Frechin. Vous pouvez tout revoir sur ce reportage photographique sur Flickr.

Bravo à Paola Jesson et Stéphanie Gibert, les organisatrices et vivement l’année prochaine.

A suivre .. dès 2017

@PierreMetivier

Pour aller plus loin


Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.

Rejoignez 337 autres abonnés

%d blogueurs aiment cette page :